Vendeur

Agences s’abstenir, en êtes-vous sûr ?

Par 12 décembre 2019juin 4th, 2020Un commentaire

Agences s'abstenir

Si vous consultez les annonces immobilières dans la rubrique particuliers à particuliers, vous aurez de grandes chances de tomber sur deux mots à la mode en fin d’annonce « agences s’abstenir ».

En effet, avec le développement d’internet, des portails d’annonces de particuliers à particuliers et l’accès à  l’information, la tentation pour les propriétaires de vendre en direct est plutôt grande.

Si les sites de portails d’annonces de particuliers à particuliers se développent, s’agit-il vraiment d’une solution efficace pour les vendeurs ? Avec plus de 70 % des transactions effectuées par un professionnel de l’immobilier, la tendance montre tout de même que les Français nous font encore confiance.

Cet article vous posera les bonnes questions pour savoir si vous êtes apte à faire une transaction de particuliers à particuliers. Si vous répondez positivement à toutes les questions, vous pourrez tenter de laisser en bas de vos annonces immobilières « agences s’abstenir ».

👉👉👉 Découvrez dans cet article mon avis sur la loi Pinel  👈👈👈

Si vous inscrivez « agences s’abstenir », aurez-vous assez de temps ?

Si vous souhaitez vous priver des services d’un professionnel de l’immobilier, vous devrez donc vous substituer à celui-ci avec toutes les démarches que cela implique.

Vous devrez réaliser une estimation la plus juste possible pour ne pas déclencher par la suite des problèmes d’usure de l’annonce si vous publiez trop chère. En effet, un bien qui reste en moyenne plus de trois mois en publication trainera son passif et inspirera de la méfiance auprès des acheteurs. Il se vendra donc dans de mauvaises conditions.

Si vous avez correctement estimé votre bien immobilier, vous aurez des appels. Mais avant même de recevoir des appels d’acheteurs potentiels, vous aurez certainement une horde de professionnels de l’immobilier qui vous contacteront  dans le but de faire un mandat de vente car ils auront « LE » client pour votre bien.

Vous devrez également faire face à des professions annexes à la transaction immobilière qui vous solliciteront. En effet, diagnostiqueurs immobiliers, plateforme de vente de particuliers à particuliers etc… sont à l’affut des biens qui sortent pour proposer leurs services.

Vous devrez donc filtrer les appels, organiser les visites, répondre aux objections, négocier si vous avez une offre d’achat, gérer la partie juridique après l’offre d’achat etc…

La gestion des visites est très chronophage

Enfin, la sélection d’un acheteur sérieux et solvable sera primordiale. Tourisme immobilier, curieux, acheteurs en début de projet, personnes non solvables etc… représentent plus de 90 % des personnes qui vous appelleront.

Un acheteur indélicat ou non solvable vous fera perdre au mieux quelques heures pour une visite inutile et au pire plusieurs mois le temps de recevoir les refus de prêt. Si vous pensiez gagner du temps en inscrivant agences s’abstenir en bas de votre annonce, c’est certainement l’inverse qui se passera.

👉👉👉 A lire aussi: conseils pour vendre sa maison sans agence immobilière c’est par ici !! 👈👈👈

Agences s'abstenir

Source: immobilier 2.0

Agences s’abstenir : vous battre pour 30 % de réussite ?

Une étude réalisée par meilleur agent en collaboration avec l’université Paris Dauphine et de l’Ifop sur les pratiques réelles des Français pour la vente et l’achat de biens immobiliers est révélatrice. En effet, 60 % des Français se réservent la possibilité de vendre seul tout en utilisant les services d’un professionnel de l’immobilier.

Cependant, 68 % des transactions sont effectivement réalisées grâce à un professionnel de l’immobilier contre 19 % par un service de mise en relation de particuliers à particuliers.

De plus, les acheteurs considèrent que les professionnels de l’immobilier sont trois fois plus efficaces et les vendeurs les estiment 2.5 fois plus efficaces.

Les chiffres clefs à retenir sont que les professionnels de l’immobilier représentent 70 % des transactions en France contre 20 % de particulier à particulier.

Les autres solutions comme les notaires ou via des amis représentent seulement 10 %. En inscrivant  « agences s’abstenir », vous vous couperez d’une grande partie du marché acquéreurs.

👉👉👉 Quels sont les obligations pour vendre une maison ? 👈👈👈

Saurez-vous quelle stratégie adopter ?

La transaction immobilière est devenue un véritable parcours du combattant. En effet, le législateur ne cesse de changer les règles chaque année toujours en pointant de plus en plus le vendeur sur ses responsabilités.

Les démarches pour arriver à vos fins seront de plus en plus complexes et sans une bonne préparation en amont, vous pourriez allez au-devant de gros ennuis. Quand réaliser les diagnostics immobiliers ? A quelle période publier votre bien ? Quelle offre accepter ?

Que devient mon crédit immobilier une fois la maison vendue ? etc…

Cette liste de questions est loin d’être exhaustive et vous devrez y répondre bien avant de trouver un acheteur pour pouvoir vendre dans de bonnes conditions.

Par ailleurs, j’insiste sur la bonne stratégie à adopter, que cela soit sur le prix, la visibilité et la valorisation car encore une fois, si vous vous trompez dès le départ vous ne vendrez pas et votre bien s’usera sur les sites.

Or, c’est bien le premier mois que votre annonce sera la plus  attractive. C’est dans cette période où vous aurez le plus de contacts grâce au phénomène de nouveauté.

Avoir une bonne stratégie dès le départ est indispensable pour réussir

Si vous faites l’erreur classique de publier ne serait-ce que de 10 % au-dessus du prix de votre marché, vous risquez de tuer dans l’œuf votre projet.

En effet, les acheteurs qui auraient le budget sauront à l’avance grâce aux outils que propose internet que votre bien est trop cher et donc ils ne vous contacteront pas, et les acheteurs qui pourraient être intéressés ne vous contacteront pas non plus car ils n’auront pas le budget que vous demandez.

Il faut que vous compreniez qu’un acheteur est un internaute et qu’il dispose de tous les outils nécessaires pour connaitre le prix de votre bien avant même de se déplacer.

Je le constate de plus en plus en visite, les acheteurs sont de plus en plus renseignés sur les prix de l’immobilier. En marquant « agences s’abstenir », si vous vous trompez de stratégie, vous risquez de vendre encore moins cher que si vous aviez écouté les conseils stratégiques d’un agent compétent.

Vous souhaitez devenir mandataire immobilier et avoir des renseignements complémentaires sur le métier ?
Découvrez mon programme d'intégration et de formation
Je souhaite être rappelé pour discuter du métier de mandataire immobilier
je vous rappel sous 24h !!

Pensez-vous vendre plus cher en marquant « agences s’abstenir » ?

La principale objection du particulier sont les frais d’agence. En effet, si celui-ci réalise la vente il aura un pourcentage, ce qui est normal, il ne travaille pas pour rien. Je peux comprendre qu’il s’agisse d’un coup lourd à supporter pour le vendeur ou l’acheteur.

Vous pourrez d’ailleurs voir ici mon article sur la charge des honoraires d’agence immobilière. Je vois même sur le terrain des vendeurs indélicats qui nous sollicitent pour avoir un avis de valeur et après afficher le bien de particulier à particulier pensant se mettre la commission dans la poche.

Cependant, les chiffres nous prouvent encore une fois le contraire.

En effet lorsque vous avez deux parties qui n’ont pas du tout les mêmes intérêts, en l’occurrence un vendeur qui veut vendre le plus cher possible et un acheteur le plus bas possible, l’écart est souvent plus important que s’il y avait un intermédiaire au milieu défendant l’intérêt des parties.

Comment vendre sa maison est un métier et cela ne s’improvise pas.

Je constate que bien souvent, la négociation est plus importante lorsqu’il n’y a pas d’intermédiaire. La commission au milieu est souvent inférieure au montant de la négociation de particulier à particulier. «  Agences s’abstenir » ne vous permettra pas de vendre plus cher.

Saurez-vous susciter le coup de cœur ?

Vous démarquer de votre concurrence, voilà une des principales missions d’un agent immobilier. Avant même de parler de visites, il va falloir vous démarquer sur les annonces immobilières.

Je vous rappelle que les acheteurs voient des dizaines de maisons sur les portails d’annonces et qu’ils se déplaceront seulement pour une poignée. Photos, angles de vues, une annonce percutante, en donner suffisamment tout en laissant une surprise à l’acheteur pendant la visite sont des techniques qui ne s’improvisent pas.

Ensuite, avec beaucoup de biens disponibles sur le marché, une vente se joue souvent sur des détails. Lors d’une visite, la vente se joue souvent les 20 premières secondes. Si vous loupez le début c’est presque fini.

Il vous faudra également répondre aux questions des acheteurs qui vous cuisineront sur les raisons de la vente. Sans le savoir, vous pourriez laisser vous échapper des phrases qui seraient rédhibitoires pour l’acheteur.

En inscrivant « agences s’abstenir » sur vos annonces, vous pourriez laisser échapper le coup de cœur d’un prospect sans même lui faire connaitre votre maison.

En inscrivant « agences s’abstenir », saurez-vous communiquer ?

Vous pourriez avoir la plus belle villa du monde, si elle n’est pas communiquée correctement personne ne viendra la visiter. En sollicitant un professionnel de l’immobilier local, il vous conseillera sur le marché et le type de client susceptible de venir acheter votre bien immobilier.

Pour que votre annonce soit efficace, elle doit être visible partout mais en respectant un canal de diffusion pour éviter la surexposition. Le professionnel a accès à de la publicité beaucoup plus vaste que le particulier.

« Agences s’abstenir » vous coupera de nombreuses solutions de communication puisque vous ne pourrez communiquer que sur les sites de particuliers à particuliers.

Or, nous l’avons vu plus haut, les ventes de particuliers à particuliers ne représentent que 30 % des transactions globales.

Savez-vous négocier ?

Sport national en France, plus de 90 % des acheteurs tenteront de négocier votre bien immobilier. Lorsque vous recevrez une offre, une montagne d’émotions se mettra à rugir à l’intérieur de vous. Stress, anxiété, euphorie, agacement etc… seront de la partie.

Le pire ennemi dans la négociation sera vous-même surtout si vous ne gérez pas vos émotions. En effet, vous pourriez commettre des erreurs comme laisser filer un acheteur qui ferait une proposition raisonnable ou accepter une proposition indécente du fait que votre bien est en publication depuis des mois faute de stratégie efficace.

Un professionnel sera objectif dans la négociation et s’il travaille bien défendra les parties dans le but de réaliser une transaction immobilière dans les meilleures conditions  pour que personne ne se sente lésée. « Agences s’abstenir » risque de mettre à mal votre ascenseur émotionnel.

Agence immobilière s'abstenir

Source: immobilier 2.0

Connaissez-vous le droit immobilier ?

Bien que la vente passe obligatoirement devant un notaire et qu’il sera là pour vous aider, vous devrez tout de même vous débrouiller seul pour monter le dossier en vue du compromis de vente.

Diagnostics immobiliers obligatoires, urbanisme, servitudes, financement des acquéreurs etc… aurez-vous les compétences et le temps pour gérer l’administratif ?

On en revient à la stratégie de départ qui consiste à préparer votre dossier en amont. Si vous êtes à la traine au niveau de l’administratif lorsque vous aurez votre acquéreur, vous ne pourrez pas signer votre compromis de vente et vous augmenterez donc le délai de rétractation.

Un professionnel de l’immobilier compétent connaît parfaitement les pièces à préparer pour le compromis de vente et vous aidera dans cette tâche fastidieuse.

Une bonne connaissance du droit immobilier sera nécessaire pour vendre dans de bonnes conditions

De plus, j’ai l’habitude de dire aux vendeurs en rigolant que les ennuis commencent lorsque l’on a un acheteur. En effet, vous serez engagé vis-à-vis de lui dès que vous aurez accepté sa proposition.

En revanche, je considère que l’acheteur est réellement engagé dès que toutes les conditions suspensives seront levées. Avant, il ne s’agit juste qu’un engagement relatif puisqu’il n’est pas très compliqué d’obtenir un refus de prêt de complaisance, ce qui annulerait immédiatement la vente.

Avec un suivi efficace, le professionnel réduira considérablement les chances que l’acheteur disparaisse dans la nature ou fasse n’importe quoi.

En effet, des délais administratifs sont à respecter pour les démarches à effectuer. Si vous pensez avoir les compétences juridiques pour mener à bien votre projet, vous pourrez laisser « agences s’abstenir » sur les portails d’annonces.

👉👉👉 Découvrez dans cet article comment vendre sa maison rapidement 👈👈👈

Conclusion, « agences s’abstenir » ?

Vous avez le temps pour pratiquer un deuxième métier ?  Vous savez mettre en valeur votre maison ? Vous connaissez le droit immobilier ? Vous savez quelle stratégie adopter ? Vous savez comment communiquer ? Vous savez comment déclencher le coup de cœur ? Vous savez négocier ?

Pas de problème vous pouvez tenter de vendre votre bien immobilier seul.

Cependant, rares sont ceux qui cumulent toutes ces compétences puisque sans une vrai formation immobilière je ne vois pas comment les obtenir. L’entremise est un vrai métier surtout dans un système qui, encore une fois de plus en plus complexe.

Avez-vous toujours envi d’inscrire « agences s’abstenir » sous vos annonces ?

Lorsque je rencontre un vendeur ayant inscrit sur ces annonces immobilière « agences s’abstenir » et qu’un an après il me sollicite pour mettre en vente car il s’est trompé, la situation est beaucoup plus compliquée qu’il n’y parait à cause entre autre du phénomène d’usure et du passif que traine la maison.

Mauvais prix de départ, petites baissent successives qui font attendre le marché, constructions irrégulières à régulariser, projets mal préparés etc… sont des erreurs qui peuvent être évitées en sollicitant un vrai professionnel.

L’entremise dans l’immobilier est un métier, il ne s’agit pas de mettre trois photos sur un site et de penser qu’un acheteur sonnera à la porte, « agences s’abstenir » cela ne marche pas comme ça.

👉👉👉 J’habite sur le Nord-Gironde et je souhaite un avis de valeur totalement gratuit de ma maison car je ne mettrai pas « agence s’abstenir sur mon annonce !! 👈👈👈

Jonathan VOOGT

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Un commentaire

  • johanna dit :

    Bel article sur ce phénomène de mode !! Les particuliers veulent vendre par eux même mais il y a beaucoup de casse !!

Laisser une Réponse

huit + douze =