AcheteurVendeur

Quelles sont les charges du propriétaire d’un bien immobilier ?

Par 30 avril 2020septembre 23rd, 2020Aucun commentaire

Les charges du propriétaire

Vous souhaitez accéder à la propriété et vous avez commencé à mettre en place votre projet. Mais avez-vous pensé à anticiper les charges du propriétaire ? Taxes, et autres dépenses que l’on doit assumer lorsqu’on devient propriétaire ?

Saviez-vous que si vous preniez le même bien au même endroit, propriété revenait plus chère de 70 % que la location ?

Les charges du propriétaire ne se résument pas à l’entretien de votre maison ou aux frais de notaire.

Lorsqu’on parle de charges du propriétaire c’est tout un ensemble de frais ou de dépenses prévus ou imprévus, fixes ou occasionnels que vous aurez à supporter en devenant propriétaire.

Si devenir propriétaire est un rêve que caressent plus de 85 % des français, tous ne voient pas le projet d’achat dans sa globalité.

Afin de ne pas se retrouver dans une situation financière catastrophique, mieux vaut anticiper et budgétiser ses futures dépenses.

Nous allons voir dans cet article les différentes charges du propriétaire.

Vous avez un projet de vente immobilière ?
Faites appel à un coach immobilier et économisez les frais d'agence !!
Découvrir les offres

Les charges du propriétaire et les frais d’achat

Les frais de notaire

Que vous passiez par un crédit immobilier ou en paiement comptant, vous devrez vous acquitter des frais de notaire. Ces frais font partie des charges du propriétaire.

Les frais de notaire varient entre 7,5 et 8,5 % du prix d’achat pour un bien immobilier ancien ou entre 2 à 3 % pour un logement neuf.

Il faut savoir que 80 % des frais de notaire sont des taxes. Depuis 2020 l’acheteur peut négocier les frais de notaire proprement dits. A voir dans la pratique.

La commission due à l’agence ou à l’intermédiaire

Vous devrez également prendre à votre charge les frais d’agence immobilière du professionnel qui aura servi d’intermédiaire. Ils sont de l’ordre de 4 à 10 % du prix du logement.

Ces frais ne sont à payer qu’une fois au moment de votre achat.

👉👉👉 A lire aussi: les points à respecter pour une bonne transaction immobilière 👈👈👈

Les charges du propriétaire et la taxe foncière

La taxe foncière ou impôts fonciers

Parmi les charges du propriétaire, ce dernier doit régler la taxe foncière.

Elle doit être versée au mois d’octobre pour les propriétaires qui ont acheté au 1er janvier de l’année en cours.

Vous pouvez en demander le montant à votre vendeur, cela vous permettra de l’anticiper. En effet, le montant sera à peu près identique même si elle subit une augmentation.

Cette taxe peut variée fortement d’une commune à l’autre. Elle dépend de la valeur locative cadastrale de votre bien.

C’est à dire le loyer annuel que vous toucheriez si vous mettiez votre logement en location. Puis vient s’ajouter un taux d’imposition voté par les collectivités locales.

La taxe foncière sert à financer les équipements collectifs et les services des collectivités territoriales comme par exemple les dépenses scolaires, l’entretien de la voirie, les équipements sportifs etc.

Lors de la signature de l’acte authentique, le notaire calculera au prorata le montant de la taxe foncière que vous devrez rembourser au vendeur. En effet, le vendeur doit s’acquitter de cet impôt sur toute l’année en cours.

Les charges du propriétaire et les frais de financement

Lorsque vous passez par un crédit immobilier vous ne rembourser pas que le coût proprement dit de votre maison.

Votre mensualité comprend certes votre capital emprunté mais pas que.

Vous allez devoir rembourser les intérêts, les différentes assurances souscrites, le plus souvent auprès de votre banque. A savoir, l’assurance de prêt immobilier décès invalidité sont obligatoires (ADI).

Attention : Le montant peut être calculé soit sur le montant initial soit sur le montant restant dû.

Vous pouvez souscrire à d’autres garanties non obligatoires. Telles que perte d’emploi, non remboursement de crédit, assurance garantie revente, etc…

Je vous conseille de faire des comparatifs auprès de différentes sociétés afin d’obtenir les meilleurs tarifs du marché. Bien sûr plus vous rajouterez d’options plus votre mensualité sera importante.

Ces coûts de financement sont à inclure dans les charges du propriétaire.

Au bout de quelques années, vous pourrez peut être renégocié votre crédit immobilier auprès de votre banque ou le faire racheter par un autre organisme.

A inclure également dans les charges du propriétaire : les frais de dossier de la banque ainsi que les frais d’hypothèque si la banque en prend une.

Les charges du propriétaire

L’assurance habitation

Lorsqu’on est propriétaire de son logement, on a tendance à vouloir mieux assurer son bien. A la différence d’un locataire l’assurance doit couvrir le bâti et pas seulement les équipements.

De ce fait on choisit une assurance plus complète et plus chère. Cet élément est à prendre en compte dans les charges du propriétaire.

Les charges du propriétaire liées aux travaux d’amélioration du bien

En plus des frais d’acquisition et des charges fixes que nous avons vues dans les paragraphes ci-dessus, nous allons aborder maintenant les charges du propriétaire liées aux travaux de rénovation et d’amélioration du logement.

Les charges d’entretien

Le locataire ne supporte que les frais d’entretien courant (chaudière) les petites réparations (chasse d’eau défectueuse) et les dégradations qu’il aura occasionnées.

En tant que propriétaire bien sûr vous aurez tout l’entretien courant de votre bien mais également tous les gros travaux prévus ou imprévus.

Une chaudière qui lâche, une fuite d’eau et ses conséquences, le double vitrage trop ancien, un ravalement de façade, un remaniement d’une toiture, un assainissement à mettre aux normes etc.

Il ne faut pas oublier également l’entretien des espaces extérieurs. Avoir un grand jardin est effectivement très agréable mais demande en entretien régulier.

Une pelouse à entretenir, une clôture à refaire signifient posséder le matériel adéquat ou sous-traiter.

Des arbres à élaguer demande souvent la participation d’un professionnel. Nous le voyons, l’entretien des extérieurs est souvent onéreux.

Pour des budgets un peu serrés, Il est conseillé de planifier et d’étaler dans le temps les charges du propriétaire concernant les travaux d’entretien de son logement.

Ces charges sont estimées par les spécialistes à environ 1 % par an du prix de votre logement. Bien sûr ce n’est qu’une estimation d’autres facteurs sont à prendre en compte, comme le fait de réaliser certains travaux soi-même, les tarifs des artisans sur le secteur, la valeur du bien entre autres.

Les charges d’amélioration du bien

En devenant propriétaire vous souhaitez un logement qui vous ressemble et dans lequel vous vous sentez bien. Vous souhaitez vous investir sur le long terme.

Vous avez envie de changer la décoration, de refaire les peintures, de moderniser votre intérieur. Agrandir des pièces en cassant des cloisons, changer la cuisine pour une cuisine tout équipée, une suite parentale pourquoi pas ?

Les idées ne manquent pas car il est normal de vouloir se sentir chez soi, de se construire son nid.

Les charges du propriétaire liées à l’amélioration de son bien vont variées en fonction de ses envies, de ses goûts, de sa personnalité. Le budget dépendra également de sa capacité à réaliser les travaux par lui-même ou pas.

Les charges du propriétaire et la copropriété

Si vous achetez un bien en copropriété les charges d’entretien seront partagées entre tous les propriétaires. Les dépenses seront votées lors de l’assemblée générale et la majorité l’emportera.

Renseignez-vous sur les charges de copropriété et les travaux prévus avant de vous engager car même si vous avez des difficultés financières vous serez dans l’obligation de participer.

Si vous louez votre bien en copropriété, certaines charges du propriétaire de la copropriété pourront être récupérées sur votre locataire.

Découvrez les charges de copropriété que vous pourrez récupérer.

Les charges du propriétaire

👉👉👉 A voir aussi: bien organiser son déménagement sans stress ! 👈👈👈

Les charges du propriétaire en tant que bailleur 

Si vous choisissez l’option « investissement locatif » attention à bien calculer votre rentabilité.

En règle générale, les charges du propriétaire bailleur sont de l’ordre de 30 %. En effet il est rare que la location couvre tous les frais sauf dans le cas d’un cash-flow positif.

Comme dans le cas d’un achat individuel si vous êtes propriétaire bailleur vous devrez vous acquitter de la taxe foncière.

Vous devrez également entretenir le logement loué. Il ne faut pas non plus oublier le coût du crédit immobilier si vous passez par un emprunt.

De même si vous souscrivez à une assurance loyer impayé, celle-ci augmentera vos charges mensuelles. Si vous déléguez la transaction et la gestion à une agence immobilière, vous devrez vous acquitter de frais d’agences.

Faites très attention à la fiscalité lorsque vous investissez. En effet, elle représente beaucoup d’argent surtout en location nue.

Conclusion

Ne sous-estimer pas les charges du propriétaire.

Elles peuvent être multiples et variées, et sont à prendre en compte dans votre projet d’achat.

Si vous vendez votre bien immobilier, vous aurez également d’autres charges à prévoir comme les diagnostics immobiliers obligatoires ou des frais de mainlevées d’hypothèque.

Dans un premier temps vous aurez à régler les frais de notaire ainsi que la commission d’agence ou de l’intermédiaire qui vous aura vendu le logement.

Il faudra tenir compte des charges fixes telles que la taxe foncière en plus des impôts locaux.

Mais également par rapport à votre emprunt, ne pas oublier de calculer les frais de financement comme le coût du crédit, les assurances obligatoires ou facultatives.

Pensez à planifier dans le temps les charges dues à l’entretien et à l’amélioration de votre bien, que ce soient des rénovations intérieures ou de l’entretien extérieur.

Les dépenses liées à de gros travaux surtout imprévues peuvent avoir un impact lourd de conséquences sur le budget d’un ménage.

Si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur les charges du propriétaire, je vous invite à commenter l’article ci-dessous.

Jonathan VOOGT

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse