Skip to main content
Acheteur

Définition du primo-accédant pour un 1er achat immobilier en toute sérénité

Par 4 novembre 2020novembre 17th, 2022Un commentaire

Beaucoup de personnes pensent que la définition du primo-accédant représente une personne ou un couple qui achète un logement pour la première fois, mais ce statut est plus complexe qu’il n’y parait.

En outre, un 1er achat immobilier est une des plus grandes étapes dans une vie et les erreurs peuvent couter très chères !

L’accession à la propriété est une importante décision longue à prendre où le fameux proverbe les conseilleurs n’est pas les payeurs à toute son importance !

Alors justement, quels sont les bonnes informations lorsque nous somme primo-accédant ?

Enfin, quelles sont aides financières de prêt PTZ en fonction de vos ressources ?

Si vous achetez votre résidence principale pour la première fois, je vous propose plusieurs pistes de réflexion pour vous aider et vous conseiller pour votre 1er achat immobilier sur votre prêt.

Définition du primo-accédant : qu’est ce que c’est ?

Comme je le disais dans l’introduction, ce statut pourrait simplement être une personne qui achète un bien immobilier pour la 1ère fois, mais la définition du primo-accédant est un peu plus complexe.

Les accédants d’un logement désignent les personnes ou un groupe d’acheteur qui n’ont pas été propriétaire de leur résidence principale les deux années précédant. Ce statut englobe toutes les personnes qui achètent le bien immobilier.

C’est à dire que si vous achetez avec une autre personne, elle ne doit pas avoir été propriétaire de sa résidence principale les deux dernières années également.

Vous avez compris que j’ai employé le terme « résidence principale », ce qui veut dire que vous pouvez tout de même avoir le statut de primo-accédant si vous avez investi dans une résidence secondaire ou un investissement locatif et que vous être locataire de votre logement principal.

Je rappel que pour que votre logement soit considéré comme résidence principale, vous devez y habiter au moins 8 mois dans l’année.

La définition du primo-accédant étant données, je vous propose quelques conseils pour votre 1er achat immobilier et quelques aides pour votre prêt immobilier et votre remboursement.

Il faut prendre son temps quand on est primo-accédant !

Le temps de prendre tous les bons conseils, le temps de mûrir votre décision. C’est pendant cette période qu’il est bon d’en parler avec ses proches qui vont nous faire partager leurs différentes expériences de primo-accédant.

De faire le point sur les aspects financiers et pourquoi pas, préparer « une enveloppe pour le prêt » qui permettra de constituer un apport personnel afin d’avoir le meilleur taux bancaire pour votre remboursement.

De définir les points importants que nous attendons de ce futur cadre de vie, ville ou campagne, maison ou appartement, ce 1er achat immobilier est-il « pour la vie » ou pour constituer un patrimoine….

Une fois cette réflexion menée, ça y est, vous êtes prêts à vous lancer dans votre première acquisition ! Oui MAIS PAR OU COMMENCER ?

👉👉👉 Si vous êtes primo-accédant, découvrez si: faut-il louer ou acheter sa résidence principale ? 👈👈👈

Vous avez un projet et vous avez besoin d'être accompagné ?
Faites vous conseillé par un coach afin de ne pas vous tromper
Découvrir les offres
Les erreurs en peuvent coûter cher

Accédants de logement : ne vous éparpillez pas

Pour les accédants, tout est important pour mener à bien un tel projet lorsque l’on achète un 1er logement. Mais si une étape est primordiale, c’est le banquier et le prêt ! C’est lui qui va définir la faisabilité de notre projet en fonction de vos ressources.

Même s’il n’est pas là pour nous donner des informations pour un 1er immobilier, il est là pour nous remettre les pieds sur terre ! Oui, je sais, ce n’est pas drôle…

Cependant, avant de bloquer toutes vos soirées ou vos prochains week-ends pour les accédants, je vous conseille de passer par la case conseiller bancaire ou courtier immobilier qui vous aidera dans votre remboursement.

Cela afin de vous éviter des coups de cœurs qui resteront à l’état de rêve et de regrets… Le banquier a donné son feu vert, l’enveloppe budgétaire est validée sur le principe ! En avant pour la grande aventure !!!

👉👉👉 A lire aussi: découvrez les étapes d’un achat immobilier pour votre projet 👈👈👈

C’est sympa de se promener quand on est primo-accédant

Je me rappel encore il y a quelques année et que j’ai encore primo-accédant, les balades que je faisais avec ma copine pour découvrir les environs.

C’est le moment de découvrir la région en famille. L’idée est que chaque membre de la famille y trouve son compte et se sente bien dans ce nouveau cadre de vie. Évaluer les distances raisonnables pour aller travailler, les écoles, les activités extra scolaires, le shopping….

Il est important sur ce point de réellement définir ses priorités, accepter les compromis pour un projet abouti pour un 1er achat immobilier !

Un délai raisonnable pour votre accession

Grande erreur des accédants, se mettre la pression. De toute façon, on n’est pas pressés, on a le temps… oui mais… combien de temps ? 3, 6 mois, 1 an, 10 ans ?

Si vous ne fixez pas de limite dans le temps, vous allez louper votre bien. L’idée n’est pas de s’engager sur le premier bien visité, ce qui peut aussi être possible, mais de savoir prendre les décisions au bon moment.

Pour votre accession à la propriété définissez clairement votre secteur, ses envies et ses besoins, ce qui permet de limiter dans le temps les visites, d’être efficace et surtout pour éviter de vous décourager.

👉👉👉 A lire aussi: quels sont les frais pour acheter une maison ? 👈👈👈

Il est important de s’entourer quand on est primo-accédant

Il s’agit de votre 1er achat immobilier ! On n’achète pas un logement comme une paire de chaussure et je vous rappel que vous êtes primo-accédant. Il serait dommage de vous précipiter et de ne pas chercher de l’aide auprès de personnes qui s’y connaissent.

Quand vous accédez, l’engagement est généralement fixé pour une bonne vingtaine d’année et une « 1ère acquisition manquée» peut être lourd de conséquences.

La vente d’un bien est très règlementé et c’est tant mieux, car dans votre intérêt. Alors pour une 1er acquisition immobilière, peut-être qu’il vaut mieux se faire guider par un professionnel de confiance et vos proches qui saura vous conseilleront avec un regard neutre sur le bien convoité.

Ils vous donneront les bonnes informations, vous informera sur l’environnement, les travaux effectués ou à envisager, ainsi que le montant de ces derniers. En faisant un point détaillé sur vos attentes, il peut également de façon efficace vous aider dans la sélection des biens à visiter.

Vu l’investissement que représente un bien, se faire accompagner quand on est primo-accédant est à mon sens primordial.

👉👉👉 A lire aussi : Les pièges à éviter pour un achat de particulier à particulier 👈👈👈

primo-accédant

👉👉👉 A lire aussi: comment transmettre une offre d’achat quand on est primo accédant ? 👈👈👈

Savoir prendre la décision

Je sais que c’est dure quand on est primo-accédant de passer à l’action ! En effet, vous vous apprêter peut être à faire une offre qui vous endettera les 20 prochaines années. Pas de panique, c’est comme ça pour tout le monde !

Pensez que le crédit vous protège et vous sert de levier. En effet, en cas de coup dur, l’assurance du prêt pourra intervenir en fonction de votre problème.

Prendre une décision ! Facile ! Et ben non… Il va y avoir des situations très simple où la décision va s’imposer et d’autres beaucoup plus délicates. Prenons le temps de nous projeter dans l’avenir.

Je suis primo-accédant et je cherche ma première maison pour vivre avec mes deux enfants, mon chien, mon chat et mon conjoint. Je souhaite un petit extérieur, à la campagne, mais pas trop car je veux pouvoir faire mes courses à moins de 10 minutes en voiture.

Jusque-là, rien d’exceptionnel me direz-vous. J’ai rendez-vous pour visiter 3 biens qui correspondent à mes attentes. La 1ere dispose d’un extérieur, une cour de 30 m² (au secours pour mon chien), de 2 chambres et un bureau de 8 m²…

Le choix est vite fait, c’est non !

La seconde remplit tous mes critères, est magnifique avec une vue imprenable sur la forêt, mais 10 000 € au-dessus de mon budget de prêt.

Enfin la dernière remplit les critères, est dans mon budget, est charmante. Alors, décision simple à prendre ou pas…. Cet exemple me conduit naturellement vers mon dernier conseil immobilier.

Si vous êtes primo-accédant faites vous aider !

En dehors de son savoir-faire dans la recherche, s’il y a bien un moment ou un professionnel peut apporter toute son expertise, que ça soit sur le prêt ou autre, c’est bien celui-ci : La décision finale.

En effet, si je reprends mon exemple précédent, et que je souhaite me positionner sur ce bien magnifique mais un peu au-dessus mon budget, il saura m’assister pour trouver des solutions et/ou entamer une négociation immobilière.

Quand on est primo accédant, normalement on n’y connait pas grand chose. Se faire accompagner par un professionnel de confiance pourra vous permettre d’éviter de faire des erreurs qui pourraient vous couter du temps et de l’argent sur votre remboursement.

👉👉👉 A voir aussi: tout savoir sur la promesse synallagmatique et unilatérale quand on est primo-accédant 👈👈👈

définition du primo-accédant

👉👉👉 A lire aussi: tout savoir sur l’achat en tontine 👈👈👈

Quelles sont les prêts aidés pour un primo-accédant ?

Quand on bénéficie du statut de primo-accédant, des aides financières peuvent nous être octroyées dans le but de favoriser l’accession à la propriété de sa résidence principale en fonction de vos ressources.

Voyons ces aides un peu plus en détail pour votre prêt et votre remboursement.

Le PTZ ou prêt à taux 0 pour un 1er achat immobilier

Prêt aidé par l’état le plus connu, le financement à taux zéro PTZ est un prêt complémentaire avec zéro euro d’intérêt qui viendra en complément d’un crédit immobilier normal.

Ce prêt est soumis à des conditions de ressources et peut couvrir jusqu’à 40 % du crédit total.

Le PTZ prêt à taux zéro doit financier obligatoirement la résidence principale et sera également accordé en fonction de la zone où se situe le bien objet de l’achat et la composition de votre foyer.

Le prêt Accession sociale

Le PAS est également un prêt conventionné qui viendra aider un primo-accédant ayant des revenus ne dépassant pas un certain plafond de ressources.

A contrario du prêt à taux zéro, le PAS pourra financer 100 % du crédit immobilier exceptés tous les frais annexes liés comme par exemple: les frais de notaire, les frais de dossier etc…

Les principaux avantages du PAS pour votre accession à la propriété seront: Des frais de garantie réduits, des frais de dossier plafonnés, des frais de notaire réduits sur la partie émoluments etc…

D’autres prêts destinés et d’autres aides d’achat immobilier pour votre 1er achat immobilier vous seront également ouvert. Il s’agit principalement de:

  • Le prêt action logement aussi connu sous le nom de 1% patronal
  • Des prêts octroyés sous conditions par les collectivités locales
  • Le prêt épargne logement (PEL)

Enfin, sachez que le statut de primo-accédant intéresse particulièrement les banques et je vous invite fortement à en jouer afin d’octroyer les meilleures conditions de crédit.

En effet, il s’agit souvent de clients jeunes qui en sont à leur 1er achat immobilier de logement, et il y a fort à parier que le banquier que vous aurez en face de tentera de vous fidéliser sur le long terme.

Conclusion pour votre 1er achat immobilier

Enfin, si je ne devais vous donner qu’un conseil, ce serait celui-ci :

Suivez votre intuition. En effet, comme je le disais en préambule, les conseilleurs ne sont pas les payeurs et la décision finale vous appartient.

Mais si vous êtes primo-accédant et si vous avez bien préparé votre projet, que tous les voyants sont au vert pour démarrer la recherche, lorsque vous allez découvrir le bien qui vous correspond, vous le saurez, alors à ce moment-là, suivez votre instinct.

Si vous êtes primo-accédant vous avez besoin d’aide supplémentaires pour votre 1er achat immobilier, je vous invite à me parler dans le tchat !

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Un commentaire

  • Keljnend dit :

    Bonjour je suis intéressé pour une achat immobilier entre 80.90 mil sans apport je travail cdi depus 12 ans
    Je perscoi les aidés Didier caf apl plus. Parant isole puves vous me aider svp c’est mon promier achet je suis en location et je peye pls que example mon crédit si ça va être acceptée merci de votre confiance cordialement Mme keljnend kadire je vous laisse mon numéro 06 47 68 94 75

Laisser une Réponse