AcheteurPros de l'immoVendeur

Quelles sont les missions et les obligations de l’agent immobilier ?

Par 14 juin 2020septembre 23rd, 2020Aucun commentaire

Les obligations de l'agent immobilier

Les droits et les obligations de l’agent immobilier sont prévus par la loi du 2 janvier 1970 dite loi Hoguet.

L’agent immobilier est un intermédiaire entre vendeur et acheteur ou bailleur et locataire. Il détient alors un contrat qui lui permet d’agir pour le compte de ses clients.

Sa profession est particulièrement encadrée et pour pouvoir exercer il doit détenir une carte professionnelle qu’il obtient auprès de la CCI.

En outre, son statut de mandataire vis-à-vis de ses clients oblige l’agent immobilier à détenir un mandat écrit définissant le cadre de sa mission.

Si vous souhaitez passer par un agent immobilier pour réaliser votre projet immobilier c’est intéressant. En effet plus de 80 % des transactions immobilière en France se font par un intermédiaire.

Cependant, en contractant avec un agent immobilier, celui-ci engage sa responsabilité sur plusieurs points qu’il convient d’éclaircir. Le point sur les obligations de l’agent immobilier et ses missions du quotidien.

Première obligation de l’agent immobilier : la carte professionnelle

La première obligation de l’agent immobilier consiste à obtenir la carte professionnelle de « transaction sur immeubles et fonds de commerce ». La fameuse carte T.

Dans un premier temps, l’agent immobilier doit obligatoirement s’inscrire au registre des commerces et des sociétés puisqu’il a le statut de commerçant.

Cette carte est délivrée par la cci sous de nombreuses conditions.

Vous avez un projet de vente immobilière ?
Faites appel à un coach immobilier et économisez les frais d'agence !!
Découvrir les offres

L’aptitude professionnelle est une obligation pour devenir agent immobilier et avoir la carte

La condition d’aptitude professionnelle est remplie sous détention de diplôme ou d’expérience :

  • BTS professions immobilières
  • Bac + 3 dans le domaine juridique, économique ou commercial
  • Un diplôme de l’institut des études économiques et juridiques appliquées à l’immobilier, la construction et l’habitat.

Si vous n’avez pas ces diplômes mais que vous pouvez justifier d’une expérience professionnelle, vous pourrez obtenir la carte professionnelle sous ces conditions :

  • Vous détenez un BAC et que vous avez exercé 3 ans, à temps complet un emploi en tant que salarié de rattachant à l’activité pour laquelle la mention de la carte est demandée
  • Si vous n’avez aucun diplôme, vous devez avoir exercé un poste non cadre pendant 10 ans et 4 ans de salaria pour un poste de cadre.

Vous avez donc compris que l’agent immobilier doit détenir une carte professionnelle qui peut porter plusieurs mentions :

  • T pour transaction
  • G pour la gestion
  • S pour le syndic de copropriété
  • Marchand de listes

👉👉👉 A lire aussi: Est-ce qu’il existe « LE » meilleur réseau immobilier ? 👈👈👈

L’agent immobilier a une obligation de moyens, de résultats et un devoir de conseils

Une obligation de moyens

Quand on dit que l’agent immobilier a une obligation de moyens, cela signifie que dès la signature du mandat, il doit mettre tout en œuvre pour mener à bien sa mission.

Vous ne pourrez en revanche pas vous retourner contre lui si par exemple vous signez un mandat de vente et qu’il ne vous trouve pas d’acquéreur dans le cadre de son mandat.

Cependant, si vous contractez un mandat avec un agent immobilier, vous tombez dans le cadre légal des obligations contractuelles. La responsabilité de votre agent immobilier pourra être engagée s’il commet une faute ou une négligence dans l’exécution du mandat.

Une obligation de résultats

L’agent immobilier peut être amené à rédiger des actes juridiques, vérifier la qualité des parties et leur capacité. Il doit bien sûr également vérifier l’exactitude des données du bien vendu.

La responsabilité de l’agent immobilier peut être engagée en cas de manquement à son obligation de résultat en sa qualité de rédacteur d’acte.

La cause principale du manquement étant le vice de forme.

Un devoir de conseils

L’agent immobilier à un devoir de conseil et d’assistance auprès de ses clients. Ce manquement peut être sanctionné par les tribunaux.

En effet, si le lien de causalité est établi entre le fait générateur et le dommage, alors l’agent immobilier pourrait être tenu de verser des dommages et intérêts au client lésé.

L’agent immobilier a l’obligation de fournir des informations exactes à ses clients et éventuellement des mises en gardes contre des faits générateurs source de préjudice.

Ainsi, votre agent immobilier a l’obligation par exemple de :

  • Vérifier le caractère constructible d’un terrain
  • Evaluer la solvabilité d’un acquéreur ou d’un locataire
  • Transmettre tous les diagnostics
  • Signaler des vices dont il connait l’existence
  • Avoir connaissance des projets futurs sources de nuisances proche du bien objet de la vente

👉👉👉 A voir aussi: Comment devenir mandataire immobilier et découvrez mon programme de formation !! 👈👈👈

Les obligations de l’agent immobilier et l’éthique professionnelle

L’agent immobilier a une obligation de loyauté, de probité et de moralité envers ses différents interlocuteurs. En effet, c’est le décret du 28 aout 2015 qui fixe les règles d’un code de déontologie relatives aux professions de l’immobilier.

L’agent immobilier est obligé de respecté, dans l’intérêt de ses clients et de ses confrères les bonnes pratiques commerciales. Des sanctions peuvent tomber s’il ne respecte pas le code de déontologie.

De plus, une obligation de formation Loi Alur qui est de 14h par année, doit être assurée pour tous les collaborateurs de l’agence immobilière.

Obligation agent immobilier

L’honorabilité de l’agent immobilier

La loi Hoguet prévoit que l’agent immobilier ne doit pas avoir été condamné pour certains méfaits.

L’agent immobilier doit avoir un casier judiciaire vierge de toutes les infractions ou délits pouvant entraîner condamnation et interdisant l’exercice de la profession.

La liste des infractions interdisant l’agent immobilier d’exercer est disponible ici.

La garantie financière

La garantie financière est une sécurité visant à protéger les clients contre le détournement de fonds déposés en séquestre dans l’attente de la réalisation de l’acte.

L’obligation pour l’agent immobilier, c’est de souscrire uniquement s’il souhaite détenir des fonds. En revanche, elle n’est pas obligatoire si l’agent immobilier déclare à la création de sa carte professionnelle de ne pas détenir de fonds.

Cette garantie financière s’obtient auprès d’une compagnie d’assurance agréée, d’un établissement de crédit, du Trésor public, ou d’une société de caution mutuelle.

Le montant de la garantie est de 100 000 € minimum par activité exercée et elle peut être ramenée à 30 000 € les deux premières années d’activité.

L’agent immobilier à l’obligation de contracter une assurance de responsabilité civile professionnelle

Un agent immobilier à l’obligation d’être assuré contre les conséquences pécuniaires de leur responsabilité civile lorsqu’il agit dans le cadre de son mandat.

L’arrêté interministériel du 1er septembre 1972 prévoit les conditions minimales de cette police obligatoire que l’agent immobilier soit souscrire.

Détenir un mandat écrit est une obligation pour l’agent immobilier

Le mandat fait partie du quotidien des obligations de l’agent immobilier. En effet, pour pouvoir avoir le droit d’agir pour le compte de ses clients, il doit détenir un mandat.

L’agent immobilier doit obligatoirement détenir un mandat écrit.

Si c’est le vendeur qui le mandate, il signera un mandat de vente, et si c’est un acheteur qui signe, ça sera un mandat de recherche.

Si le mandat est signé dans un lieu extérieur à l’agence, sa signature est considérée comme du démarchage à domicile. Il devra alors contenir un coupon détachable permettant la rétractation de 14 jours à compter de sa signature.

Le mandat ne peut être conclu pour une durée indéfinie. Il doit être limité dans le temps.

L’agent immobilier a l’obligation de tenir un registre des mandats

L’obligation de l’agent immobilier consiste à tenir à jour un registre des mandats, par ordre chronologiques. En outre, avec l’accord du mandant, la loi autorise la délégation de mandat.

Celle-ci permet à l’agent immobilier de déléguer l’objet du contrat à un autre professionnel chargé de réaliser le contrat de mandat pour le compte du vendeur.

Obligation agent immobilier

L’obligation de l’agent immobilier concernant l’affichage et la pub

L’agent immobilier a l’obligation d’apposer certaines mentions sur ses documents juridiques, commerciaux etc…

Sur tous les documents relatifs à l’agence, l’agent immobilier doit faire apparaitre :

  • Le numéro et le lieu de délivrance de la carte professionnelle
  • Le nom et adresse de l’entreprise
  • Si l’agence détient des fonds ou non
  • Le domaine d’activité

De plus, l’agent immobilier a l’obligation de faire apparaitre les tarifs de ses prestations en TTC.

Le client doit également pouvoir comprendre facilement le mode de calcul et le barême des honoraires de l’agent immobilier.

Sachez également que depuis le 1er avril 2017, les annonces immobilières doivent indiquer qui a la charge des honoraires.

De plus, si les honoraires sont à la charge de l’acquéreur, ils doivent également être exprimés en pourcentage du prix de vente. L’obligation de l’agent immobilier consiste à afficher ces éléments sur la vitrine de son agence, mais aussi sur son site internet.

Les obligations de l’agent immobilier concernant le droit à honoraires

L’article 6 de la loi Hoguet prévoit les conditions pour que votre agent immobilier ait droit à sa commission. Ainsi, pour qu’il ait le droit de toucher ses honoraires il devra :

  • Détenir un mandat écrit lui permettant d’agir pour votre compte
  • Vous avoir effectivement mis en relation avec l’autre partie
  • Mentionner votre accord écrit sur un acte de vente ou un compromis
  • Conclure la vente devant le notaire par le biais de son action

En aucun cas il ne pourra vous demander une somme d’argent en dehors du séquestre de l’acquéreur.

L’agent immobilier a l’obligation de conclure définitivement la vente pour avoir le droit à ses honoraires.

👉👉👉 A lire aussi: quelle est la différence entre le prix net vendeur et le pris FAI ? 👈👈👈

Conclusion sur les obligations d’une agence immobilière

J’espère qu’à ce stade de la lecture vous avez compris que la profession d’entremise immobilière est particulièrement encadrée et que les obligations pour les agences immobilières sont nombreuses.

Ce métier est professionnalisé est ce n’est pas pour rien que 80 % des transactions en France se font par l’intermédiaire d’un professionnel.

Ces contraintes sont présentes afin de protéger les différentes parties.

Si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur les droits et les obligations d’un agent immobilier je vous invite à commenter l’article ci-dessous.

Jonathan VOOGT

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse