AcheteurVendeur

Que veut dire prix net vendeur et prix FAI ?

Par 19 juin 2020juillet 18th, 2020Aucun commentaire

Prix net vendeur

Lorsque vous consultez les annonces immobilières, il ne vous a certainement pas échappé que le montant du bien pouvait être affiché en prix net vendeur ou en prix FAI. Mais quelle est la différence entre les deux ? Que veut dire net vendeur ?

C’est très simple : le prix net vendeur est le montant que le vendeur encaisse déduit de touches charges. Le prix FAI veut dire : frais d’agence inclus. Vous allez trouver également des annonces immobilières avec inscrit HAI, pour Honoraires d’agence inclus.

Donc en gros, pour déterminer le prix net vendeur, il suffit de faire la soustraction des frais d’agence. Nous allons voir dans cet article les notions qui tournent autour du prix d’un bien immobilier.

En effet, toutes les taxes et frais divers peuvent être calculées soit sur le prix net vendeur, soit sur le prix FAI. Il peut donc être intéressant de connaitre de telles notions afin de déterminer s’il n’existe pas des réductions de certains frais.

De plus, connaitre précisément les différents imputés sur le prix de base vous permettra de savoir ce qui vous restera vraiment dans la poche.

Les frais d’agences sont calculés sur le prix net vendeur

Si vous souhaitez vendre un bien immobilier, vous pouvez faire appel à une agence immobilière. Afin de pouvoir commercialiser votre bien, celle-ci devra obligatoirement vous faire signer un mandat de vente.

Le mandat comporte bien entendu une clause sur la commission. Généralement, l’agence immobilière applique un pourcentage sur le prix net vendeur afin de déterminer le prix FAI.

Exemple : vous souhaitez 200 000 prix net vendeur, si le barème des honoraires de l’agence est de 5 % ; le prix FAI sera de : 210 000  €. L’agence encaissera alors 10 000 € de commission.

Deuxième cas de figure, l’agence ne fonctionne pas au pourcentage mais au forfait. Il s’agit alors d’une commission fixe calculée par tranche de prix.

Exemple :

  • De 100 000 € à 150 000 € = 8000 € de frais d’agence
  • De150 000 € à 200 000 € = 10 000 € de frais d’agence

Il s’agit là des deux modes de calcul les plus courants, et on s’aperçoit que le prix net vendeur sert toujours de base afin de déterminer le prix FAI.

Prix FAI

Le prix net vendeur et la charge des honoraires

Reprenons notre mandat de vente, toujours dans la clause sur la commission. Vous vous apercevez que dans la plupart des mandats de vente que vous signez, la commission est charge vendeur.

Beaucoup de vendeurs sont inquiet lorsqu’ils lisent cette clause puisqu’ils ont peur de devoir sortir les honoraires d’agence de leur poche.

Vous avez un projet de vente immobilière ?
Faites appel à un coach immobilier et économisez les frais d'agence !!
Découvrir les offres

La position du professionnel de l’immobilier est complexe puisque c’est un intermédiaire et qu’il se retrouve alors entre deux clients : le vendeur et l’acheteur. Lorsqu’on parle de charges des honoraires sur le prix net vendeur, il ne s’agit en réalité que d’une écriture comptable.

Si c’est toujours l’acheteur qui paye physiquement les honoraires de l’agence, juridiquement et comptablement c’est souvent le vendeur.

En effet, le prix FAI qui veut dire frais d’agence inclus, comprend le montant des frais d’agence. Vous en tant qu’acheteur, vous ne voyez pas le montant lorsque vous consultez les annonces immobilières.

La commission est fondue dans le prix net vendeur et la charge est alors imputée au vendeur. Lorsqu’on parle des honoraires à la charge de l’acheteur, comptablement, on décroche la commission de l’agence immobilière du net vendeur.

Penchons-nous sur un exemple concret pour y voir plus clair avec une commission à 8 % sur un bien à 200 000 € :

commission d’agence charge vendeur :

200 000 x 8 % = 16 000 € de commission

200 000 + 16 000 = 216 000 frais d’agence inclus

Dans ce cas, on affiche le bien sur les annonces immobilières à 216 000 € et l’acheteur ne voit pas la commission.

Dans le cas où les honoraires sont charges acquéreur, on serait obligé de marquer sur les annonces : 200 000 € + 16 000 € de commission charge acquéreur et en plus de renseigner le pourcentage appliqué au prix net vendeur.

Le prix net vendeur et les frais de notaire

Comme nous venons de le voir, la notion de prix net vendeur et de prix FAI peuvent avoir une incidence sur le calcul des frais de notaire.

Sachez également que lorsque vous achetez un bien immobilier avec une commission d’agence charge vendeur, vous payez des frais de notaire sur le prix et les honoraires de l’agence et non sur le prix net vendeur.

En revanche, avec une commission charge acquéreur, vous ne payez des frais de notaire que sur le net vendeur.

Il était d’usage à l’époque, quand nous avions un mandat dont la commission était à la charge du vendeur de faire un avenant au moment d’avoir trouvé un acheteur et de basculer cette fameuse charge à l’acheteur afin de lui faire économiser quelques centaines d’euros.

La loi Alur a interdit cette bascule de la charge et le débiteur doit rester le même du début à la fin. En effet, le législateur a jugé qu’il s’agissait d’un contournement du fisc.

Je vous rappelle que plus des trois quarts des frais de notaire sont des taxes que l’acheteur doit supporter. Les droits d’enregistrement représentent plus de 5 % des frais de notaire.

La seule technique pour pouvoir économiser sur les frais de notaires est de faire un mandat de recherche signé par l’acheteur. Les honoraires seront alors à sa charge et les frais de notaire seront calculés sur le prix net vendeur.

Prix net vendeur

Conclusion sur le prix FAI

Les notions de net vendeur et prix FAI sont très simples à comprendre, puisqu’il s’agit juste de faire une soustraction ou une addition afin de connaitre l’un ou l’autre.

Cependant, ce que je trouve intéressant c’est tout ce qui tourne autour de ce fameux net vendeur. Il est en effet le départ de toutes les taxes et les frais qui seront imputés dessus.

Commissions d’agences, frais de notaire, taxes etc… Tout est calculé sur le prix du bien immobilier. Je vous conseil, afin de ne pas être pris au dépourvu de bien anticiper tous les frais annexes de la vente d’un bien immobilier afin de déterminer le montant réel qu’il vous restera à la fin.

Si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur les notions de prix net vendeur et prix FAI, je vous invite à commenter l’article ci-dessous.

Jonathan VOOGT

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse

dix-neuf − 9 =