Skip to main content
Pros de l'immo

Comment travailler en inter agence ?

Par 21 octobre 2022Aucun commentaire

L’inter agence immobilière, également appelé inter cabinet, permet de travailler en partenariat avec un autre professionnel de l’immobilier

Aujourd’hui, beaucoup d’agents ont compris l’importance de travailler en synergie et de se rendre service.

Effectivement, ce partage présente de nombreux avantages et beaucoup de professionnels ont compris que l’inter cabinet permettait d’optimiser son chiffre d’affaires.

Envie de collaborer avec d’autres agents pour maximiser votre chance de trouver des acheteurs ? Cet article vous éclaire sur les avantages du travail en inter agence en immobilier.

Les avantages du travail en inter agence

Le concept d’inter agence immobilière repose sur le partage d’une affaire et donc de la commission.

En temps normal, un professionnel qui réussit à finaliser une transaction de vente dont il est le seul détenteur du mandat et de l’acheteur, empochera la totalité de ses honoraires.

Avec le fonctionnement du travail en inter cabinet, il devra partager dans les conditions prévues à l’avance avec l’autre professionnel. On peut considérer ce processus comme un apport d’affaires en immobilier.

Le premier avantage de collaborer avec une autre agence immobilière est la facilité de trouver des acquéreurs pour sa maison. Si le confrère vous fait confiance, il vous donnera accès à son portefeuille de biens.

L’inter agence est un excellent moyen d’agrandir son portefeuille de biens immobiliers par le biais d’autres professionnels et donc d’accroître sa chance d’augmenter son chiffre d’affaires.

Ce partenariat de ventes vous rendra service et vous permettra aussi de mieux couvrir le marché et d’être plus réactif. Travailler en inter cabinet donne donc plus de facilité dans les opérations immobilières.

Vos clients auront certes un seul interlocuteur, mais ils profiteront de l’expertise de nombreux autres professionnels.

Par ailleurs, le propriétaire tire également profit du fonctionnement en inter agence en immobilier.

En effet, son appartement gagne en visibilité sur les annonces. Ainsi, il aura plus de chance de trouver rapidement un bon acheteur pour rentabiliser sa vente.

travailler en inter agence

Quelles formalités pour travailler en inter agence ?

Le travail en inter cabinet n’est rien d’autre qu’un partenariat d’affaires entre deux ou plusieurs agences immobilières.

Comme toute coopération du genre, une formalisation s’impose. Le travail en inter agence se formalise par l’établissement du document de délégation de mandat.

Il s’agit d’un document légal qui doit comporter des informations vitales pour le bon fonctionnement du partenariat.

Comme mentions, le document doit renseigner sur les mentions légales du professionnel qui délègue et de l’agence délégataire.

Il s’agit entre autres de leurs cartes T et leurs adresses sociales. De même, la délégation de contrat doit renseigner sur :

  • Le numéro ;
  • La durée de validité ;
  • La date de signature
  • Les caractéristiques du produit telles que le nombre de pièces par exemple

Attention ! Le document de délégation de mandat doit clairement mentionner les conditions de partage des honoraires et la liste de pouvoirs délégués sans oublier la désignation et le prix des biens vendus.

Les deux parties peuvent dans un commun accord définir d’autres clauses. Par ailleurs, le mandataire immobilier a la possibilité de déléguer plusieurs pros.

Il n’y a pour l’heure aucune limite légale. Néanmoins, il est important de veiller à ce que chacune des agences adopte la même stratégie de vente.

Autrement, l’objectif risque de ne pas être atteint. Chacune des agents délégataires doit avoir une copie de la délégation.

Intégrer une association d’agences immobilières

Il existe désormais en France de nombreuses associations d’agences immobilières inspirées du fonctionnement américain qui proposent aux professionnels immobiliers de partager leurs mandats en inter cabinet.

Il s’agit entre autre du logiciel de fichier AMEPI pour ne citer que celui-ci.

Pour rejoindre les utilisateurs de l’une de ces associations, il vous faudra postuler et souscrire de façon annuelle une cotisation une fois le groupement intégré.

Renseignez-vous un peu plus sur les conditions d’adhésion de chaque association.

Quel budget pour adhérer à une association ?

Presque toutes les structures de logiciel exigent une cotisation annuelle dont le montant est défini suivant des critères propres à chaque enseigne.

Celles-ci tiennent souvent compte des mandats exclusifs mis en commun disponible. Pour adhérer, il faut se préparer à une cotisation de 200 à 800 € par an.

Quels types de mandats partager ?

Que ce soit l’AMEPI ou une autre structure, la pratique de l’inter agence implique le partage des mandats exclusifs.

Une fois que vous y adhérez,  vous devez mettre en ligne tous vos biens immobiliers afin d’aider un confrère à satisfaire sa clientèle grâce à la maison commune.

Cela élimine les concurrences perfides et rend efficaces tous les agents impliqués.

Passer par des sites spécialisés en ligne pour l’inter cabinet

D’un autre côté, il existe le service des plateformes immobilières dédiées à l’inter agence pour trouver des acheteurs.

Celles-ci vous donnent la possibilité de faire le partage de vos mandats sur le logiciel comme vous l’entendez. Il vous revient de choisir l’option de partage qui répond à votre situation.

Vous êtes ainsi libre de partager toutes vos informations avec votre partenaire professionnel ou uniquement les mentions que vous jugez partageables.

inter agence immobilière

Inter cabinet : comment faire le partage ?

Il est clair que vos honoraires seront partagés si vous travaillez main dans la main et service avec un confrère sur une vente.

En principe, la pratique de l’inter agence exige le partage à parts égales des commissions issues de la vente par les deux agences. En effet, après la finalisation d’une transaction, 50 % des commissions reviennent au déléguant et 50 % au délégué.

Toutefois, un autre partage est possible. La condition de partage des honoraires résulte d’ailleurs d’une convention établie par les deux parties.

Le déléguant et le délégué peuvent déjà au début convenir d’une rémunération selon le travail abattu par chaque partie. La répartition des frais doit être faite et contractualisée au départ pour éviter toute mésentente dans le futur sur le service.

Les commissions de chaque partie doivent d’ailleurs être mentionnés sur le compromis de vente ou la promesse.

Après la signature de l’acte authentique, le notaire n’aura qu’à effectuer le virement des commissions de chaque partie.

Faut-il déléguer tous les pouvoirs ?

En inter agence, vous pouvez déléguer juste une partie des pouvoirs du mandat de vente comme vous pouvez déléguer la totalité.

C’est en fonction du degré de confiance que vous avez en votre partenaire que vous choisissez de tout déléguer ou non. Vous pouvez par exemple refuser la promotion de l’appartement en annonces sur le site de l’agence partenaire.

Le but de la pratique d’inter cabinet est que toutes les parties impliquées dans la transaction ressortent gagnantes.

L’autre professionnel peut par exemple avoir de bons acquéreurs pour un appartement qu’il n’a pas en catalogue, mais qui est sans aucun preneur chez vous.

Votre brassage professionnel vous permettra de bénéficier de commissions dans ce cas. C’est pour prévenir toute déconvenue qu’une liberté est donnée à chaque partie en ce qui concerne le partage d’informations et de données.

À chaque partie de voir si elle est prête à partager toutes ses mentions. Attention au délai de validité de la délégation ! Il ne doit aucunement dépasser celui du mandat.

L’inter agence et la loi Hoguet

La pratique de l’inter agence communément appelé inter cabinet sous la délégation de mandat est n’est pas interdit par la loi Hoguet.

En effet, quand l’agent immobilier est bien mandaté par le vendeur, il a tout à fait le droit de le déléguer à un autre.

Cependant, ce formaliste échappe à la loi Hoguet dans le cadre d’un inter cabinet entre deux agences (Cass. 1e civ. 30.04.2014 n° 13-13.391) sauf si le contrat le prévoit.

Il en va de même pour un partenariat confié par un notaire. Qu’en est ’il de l’enregistrement sur le registre ?

Les dispositions de la loi Hoguet sont en faveur du consommateur et sert à les protéger. Elles ne sont donc pas applicables pour un contrat passé avec un autre professionnel.

Cependant, avant de déléguer et de faire votre inter agence, vous devez au préalable informer votre vendeur en l’inscrivant dans le contrat d’origine.

Même s’il semblerait que la délégation échappe à la loi Hoguet, il semble plus prudent de l’enregistrer même s’il n’y a aucune obligation.

Conclusion sur le partage

En raison de l’état actuel du marché immobilier, les professionnels doivent travailler autrement et se rendre service pour répondre efficacement et rapidement aux besoins de leurs clients.

Longtemps utilisé sur le marché américain, l’inter agence encore appelé inter cabinet se révèle être une bonne arme pour rester performantes sur le marché.

C’est en effet un excellent moyen de toujours répondre efficacement aux besoins de la clientèle. Pour travailler en inter agence, il est possible de rejoindre les utilisateurs d’une structure AMEPI pour trouver des acheteurs.

Pour être épargné des conditions d’adhésion trop dures de certaines structures d’annonces, vous pouvez vous positionner sur Leboncoin et contacter le confrère qui dispose de l’appartement recherché par votre client.

Des plateformes immobilières spécialisées dans l’inter agence en ventes sont également disponibles en ligne pour vous faciliter le travail en inter cabinet en toute légalité.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse