Skip to main content
Acheteur

Comment acheter un bien immobilier en Suisse ? 

Par 24 décembre 2022décembre 26th, 2022Aucun commentaire

L’achat d’une maison en Suisse est possible, mais vous devez savoir qu’il existe certaines règles.

La loi fédérale sur l’acquisition de biens immobiliers par des étrangers, mieux connue sous le nom de ‘Lex Koller’ qui a remplacé ‘Lex Friedrich’, est chargée de réglementer ces acquisitions, et stipule que la possession d’un bien dans le pays ne donne pas à l’acheteur le droit à un permis de séjour et ne le facilite pas.

Les conditions et les limitations applicables à l’acquisition de biens immobiliers par des étrangers en Suisse dépendent de la situation particulière de l’acheteur et de l’usage qui sera fait de la propriété. Dans la suite de cet article, nous allons vous en dire plus sur la vente pour acheter en Suisse.

Pourquoi acheter une maison en Suisse ?

Il y a plusieurs raisons d’acheter une maison en Suisse. Mais nous allons vous présenter les 3 raisons principales qui poussent de nombreux étrangers à choisir la vente d’immobilier en Suisse.

Acheter en Suisse pour faire un investissement rentable et fiable

Le marché immobilier en Suisse est un marché stable. En effet, pour ceux qui se déplacent en Suisse, la volatilité n’est pas quelque chose à craindre. La Suisse est un pays stable que ce soit sur le plan économique ou sur le plan politique.

En fait, de récents rapports de marché suggèrent que la nation présente de nombreuses opportunités d’investissement immobilier intelligentes. C’est également un endroit attrayant pour ses nombreuses opportunités professionnelles.

Pour profiter de paysages majestueux

Acheter en Suisse doit être un candidat sérieux au prix du plus beau pays d’Europe. Les sommets colossaux des Alpes se reflètent dans des lacs cristallins et tranquilles, entourés de villages pittoresques et colorés.

Si votre passion est la randonnée, la photographie ou l’admiration générale pour la beauté naturelle, émigrer en Suisse a un attrait évident. Dans le pays, vous profiterez d’un air frais et pur que vous ne trouverez pas ailleurs.

Acheter en Suisse pour découvrir une nation hospitalière

En Suisse, il n’y a pas de barrières linguistiques. En effet, le français, l’allemand, l’italien ainsi que l’anglais sont des langues utilisées.

Autrement dit, vous n’aurez pas de mal à communiquer dans le pays. La diversité des langues vient du fait que la Suisse se trouve au centre de l’Europe.

C’est donc un endroit parfait pour les échanges commerciaux et pour lancer une entreprise si c’est votre projet. Quoi qu’il en soit, acheter en Suisse est une nation hospitalière dans laquelle il fait bon vivre.

acheter en Suisse

Que faut-il savoir pour acheter en Suisse ?

Allez-vous acheter une maison principale ou une résidence secondaire en Suisse ? Ou voulez-vous une maison de campagne ou de vacance ? Selon le cas, il y a des règles à respecter pour un achat légal.

Habitation principale

Les étrangers, qu’ils soient originaires de l’UE/EFTA ou d’un pays tiers, qui résident légalement en Suisse peuvent acheter un appartement ou une maison individuelle dans leur lieu de résidence actuel et n’ont pas besoin de demander une autorisation préalable.

Ils sont également autorisés à acheter un terrain tant que la construction commence dans un délai d’un an. Une fois construite, l’acheteur doit habiter la maison et ne peut la louer entièrement ou partiellement.

En général, il n’y a pas de limites à la surface habitable de la maison. Vous pouvez en savoir plus sur la vente de l’immobilier en Suisse sur RealAdvisor

Acheter en Suisse un résidence secondaire

Les étrangers peuvent acheter une résidence secondaire en Suisse, mais la loi les oblige à s’y installer. Autrement dit, l’acheteur doit avoir l’intention de vivre dans cette nouvelle maison de façon permanente.

La possibilité d’acheter une résidence secondaire s’applique également aux étrangers qui travaillent en Suisse mais qui résident en dehors, comme c’est le cas pour les citoyens de l’UE/EFTA qui sont des employés transfrontaliers.

Ces personnes, qui passent souvent la frontière tous les jours pour se rendre à leur travail, peuvent acheter une résidence secondaire, sans autorisation, sur le lieu de travail. Cela dit, l’acheteur doit occuper le bien tout en travaillant dans la zone et ne peut en aucun cas le louer.

Maison de vacances

Il est également possible d’acheter des maisons en Suisse pour des vacances, mais cet achat doit être autorisé. Les maisons de vacances doivent être situées dans des zones désignées comme lieux touristiques par les autorités cantonales.

En outre, les cantons et les municipalités peuvent ajouter leurs propres restrictions, comme l’autorisation d’acheter uniquement des immeubles dont le propriétaire précédent est un autre étranger.

Pour acheter une telle maison en Suisse, la surface utile est également limitée, elle doit être inférieure ou égale à 200 m². Toutefois, l’acquisition d’un bien plus grand peut être autorisée si un besoin spécifique est démontré.

Si la résidence doit être louée, cela ne peut se faire que pour une durée inférieure à un an. D’autre part, il n’est pas possible d’avoir plus d’une maison de vacances.

Quel que soit le type de logement que vous souhaitez acheter en Suisse, il est toujours recommandé de demander des conseils immobiliers, ainsi que des conseils juridiques pour s’assurer de remplir toutes les conditions nécessaires.

Comment acheter une maison en Suisse ?

La vente d’immobilier en Suisse présente certaines particularités. Pour commencer, il est important de définir votre budget pour acheter une maison dans le pays.

Ensuite, nous vous conseillons de vous renseigner sur les prix de l’immobilier en Suisse afin de trouver une zone qui correspond à vos capacités financières. Dans certaines villes, le prix au m2 peut rapidement grimper.

Payer en francs suisses

Une fois les démarches administratives initiales effectuées, vous devrez effectuer le paiement en francs pour acheter la maison en Suisse que vous avez choisie.

Votre banque peut vous offrir la possibilité d’envoyer de l’argent en Suisse, mais gardez à l’esprit que même si elle vous indique qu’elle ne vous facturera pas de commissions pour cette opération, il est fort probable que la banque ajoute un sur-coût au taux de change pour la conversion entre devises qui peut vous faire perdre beaucoup d’argent.

Heureusement, des services en ligne vous permettent d’envoyer de l’argent à l’étranger en toute sécurité, pour une petite commission transparente, en utilisant toujours le taux de change réel que vous pouvez consulter vous-même sur Google.

Trouver un courtier immobilier

Afin de faciliter votre achat immobilier en Suisse, nous vous conseillons de vous tourner vers un courtier immobilier qui exerce dans le pays. Lorsque vous achetez une maison, il est important d’être prudent.

Le marché immobilier est un secteur qui déplace beaucoup d’argent et cela peut attirer l’attention des fraudeurs. Vérifiez tout ce qui est nécessaire, le nombre de fois que vous avez besoin et laissez-vous conseiller par un mandataire immobilier, surtout lorsque le montant de l’argent est très important si par exemple votre intention est d’acheter une maison de luxe en Suisse.

Faire appel à des agences immobilières et vous appuyer sur un avocat réduira les chances que quelqu’un profite de vous.

Suivre différentes étapes pour acheter en Suisse

Après avoir étudié le marché et choisi la propriété qui vous intéresse le plus, vous devrez passer par les démarches suivantes.

  • faire une offre pour la propriété que vous voulez ;
  • signer un accord d’achat et payer un acompte. Il est généralement autour de 10% de la valeur de la propriété ;
  • désigner un notaire pour légaliser l’opération ;
  • demander une autorisation d’achat (si nécessaire) : cela prend entre 2 et 4 semaines et l’autorisation est généralement toujours accordée, sauf si vous avez déjà une autre propriété ou si le logement choisi n’est pas conforme à la loi ;
  • signer le contrat d’achat-vente ;
  • enregistrer la propriété à votre nom.

Une bonne façon de vous assurer que tout le processus se déroule dans le respect de la loi est d’engager un avocat local.

Et pour faire le paiement en francs suisses pour l’achat du bien et pour les frais administratifs associés, il vous sera utile d’utiliser un service en ligne qui vous permettra d’économiser de l’argent lors de ces démarches.

Quels sont les coûts administratifs de l’achat d’une maison en Suisse ?

Lors de l’achat d’une maison en Suisse, vous devrez faire face aux frais suivants :

  • taxe de transfert immobilier : de 0,20% à 3,30% de la valeur de la propriété, selon la zone où elle est située ;
  • frais d’inscription : 0,15 ;
  • honoraires du notaire : 0,10 %.

Le coût total de l’opération sera compris entre 0,45% et 3,55% de la valeur du bien immobilier que vous achetez. L’une des principales différences entre la Suisse et d’autres pays est que les commissions de l’agent immobilier sont payées par le vendeur de l’appartement.

La vente d’immobilier en Suisse étant soumise à différentes règles, il est important que vous soyez accompagné par des professionnels de l’immobilier qui connaissent bien le secteur ainsi que le cadre juridique du pays.

En conclusion, que vous souhaitiez acheter une maison de luxe en Suisse ou que vous cherchiez quelque chose de plus modeste, contacter n’importe quelle agence immobilière suisse sera un bon point pour commencer vos recherchez.

N’oubliez pas que vous devez être prudent lorsque vous déplacez votre argent à l’étranger ou vous pourriez finir par perdre une bonne partie de votre capital dans des commissions que vous pourriez éviter en utilisant un service de transfert international en ligne.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse