Skip to main content
Pros de l'immo

Comment devenir négociateur immobilier ou conseiller de vente ?

Par 14 octobre 2022novembre 29th, 2022Aucun commentaire

Le métier de négociateur immobilier aussi appelé conseiller commercial est très bien règlementé en France. Il s’agit d’un intermédiaire entre les vendeurs et les acheteurs qui travaille sous la carte professionnelle d’un mandant.

Travailleur indépendant ou salarié, différents statuts s’offrent pour pouvoir exercer en tant que négociateur immobilier commercial.

Découvrez dans ce guide toutes les informations pour devenir conseiller immobilier, le salaire, la formation et les compétences pour réussir dans cet emploi.

C’est quoi le métier de conseiller immobilier ?

Le  conseiller immobilier est un intermédiaire entre un propriétaire vendeur et un acheteur ou un bailleur et un locataire. Il s’assure de mettre en relation les deux parties concernées par la transaction de vente ou de location.

Il est qualifié pour orienter les acquéreurs de logements dans ses démarches. Aussi, il est formé pour aider le propriétaire à trouver un acheteur ou un locataire pour son bien.

Le métier de négociateur immobilier demande de la polyvalence. Pour l’exercer, il faut être apte à dénicher des logements à vendre ou à louer et effectuer leur prospection.

Ce dernier touche des commissions sur les affaires vendues qui sont calculées sur les ventes.

Ce mandataire immobilier peut travailler en totale indépendance sous le statut d’agent commercial, ou bien en tant que salarié et toucher un salaire en avances sur commissions par exemple.

En tout cas, il exerce toujours son activité sous la carte professionnelle de l’agence, dont le métier est encadré par la loi Hoguet.

Quelles sont les missions du négociateur immobilier ?

Les missions du conseiller immobilier sont nombreuses et variées. Les journées de l’agent ne sont jamais pareilles.

Sa principale mission est de se constituer un solide réseau de clients à élargir au fur et à mesure avec le temps. Ses rôles sont de prospecter les biens et de rédiger des avis de valeur.

Puis, il doit se faire mandater par des propriétaires ayant à cœur de vendre ou de mettre en location leur bien.

Sa mission et formation dans ce cas serait de trouver un acheteur ou un locataire pour le propriétaire. Il peut être amené à rédiger l’offre d’achat ou de location de son client.

Le conseiller immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre l’acquéreur et le vendeur ou entre le bailleur et le locataire et l’agent. De façon concrète, il doit aller à la quête de biens immobiliers à louer et à vendre.

Puis, il doit ensuite signer un mandat avec chaque propriétaire et aider ceux-ci à définir de façon raisonnable le prix de location ou de vente du bien.

Il doit également relayer les annonces sur les portails afin de trouver des acquéreurs.

Le négociateur immobilier doit également faire visiter les biens aux futurs acquéreurs et d’accompagner les deux parties à la signature du contrat de vente ou de bail.

Il conseille également sur les aspects législation d’une transaction ou d’une location afin de bien orienter ses clients. Sa formation lui permet.

négociateur immobilier : fiche métier

Qui peut devenir négociateur immobilier ?

L’exercice de cet emploi commercial demande certaines qualités et compétences. Devenir conseiller immobilier, bien que passionnant, présente quand même de nombreuses exigences.

Le business demande avant toute chose avoir une bonne maîtrise de l’art de la négociation.

C’est cette qualité qui l’aidera à trouver des acheteurs pour ses vendeurs de biens immobiliers et aussi à satisfaire ses clients en quête de logements.

Sa formation doit pouvoir convaincre les propriétaires à lui confier la gestion de leur bien et rassurer les acquéreurs sur l’état et la qualité du bien.

Pour rassurer ses clients, le conseiller immobilier doit les renseigner sur les caractéristiques internes et externes du logement, sa situation géographique et ses atouts en matière d’infrastructures de base.

D’un autre côté, la bonne maîtrise du marché local est une condition sine qua non pour devenir un bon négociateur immobilier.

À ce propos, l’agent commercial doit avoir une idée claire des différentes fourchettes de prix de vente et de location de biens suivant les zones et la nature du bien.

Il doit aussi maîtriser les spécificités des différents quartiers, des villes et villages de sa région afin de répondre favorablement aux besoins de tous ses clients.

Par ailleurs, la disponibilité est un point capital pour être un bon conseiller immobilier. Il faut consacrer du temps à la prospection des biens et se rendre disponible.

En résumé, pour devenir un conseiller immobilier, il faut être :

  • Charismatique et fin négociateur ;
  • Méthodique et rigoureux ;
  • Habitué du marché ;
  • Fiable et rassurant…

Quelles sont les perspectives d’emploi quand on est négociateur immobilier ?

Le métier de négociateur immobilier est donc un métier passionnant qui vous laisse une grande liberté d’organisation dans votre travail. Mais ce n’est pas son seul atout. En choisissant cette voie professionnelle, vous avez la quasi-certitude de travail du travail. En effet, le secteur de l’immobilier est un secteur assez dynamique qui recrute très régulièrement.

Dans ces conditions, il est relativement facile de trouver un emploi dans ce domaine, et cela, dès la fin de votre formation. Pour vos recherches en tant que salarié ou que freelance, vous pouvez vous inscrire sur un site de recrutement généraliste ou spécialisé dans l’offre d’emploi immobilière ou consulter les sites de recherche d’emploi présents sur le net. Les réseaux sociaux peuvent aussi vous donner un bon coup de pouce.

Il est aussi possible de vous rendre dans les agences immobilières de votre région, muni de votre CV et d’une lettre de motivation. Cette première prise de contact vous donnera une idée de l’ambiance de l’agence, ce qui peut influer sur la suite de votre demande.

Enfin, vous pouvez répondre aux offres d’emploi de negociateur immobilier que vous trouverez en consultant le site des grands noms de l’immobilier. Vous y trouverez un formulaire de contact qui vous permettra peut-être d’intégrer un réseau solide avec la perspective d’une belle carrière.

Etudes ou formations pour devenir conseiller

Bien que les qualités citées plus haut soient importantes, elles ne suffisent pas pour faire de vous un conseiller immobilier.

Je vous conseille de suivre une formation en la matière pour pouvoir exercer cet emploi.

De nombreuses formations en école vous permettront de faire une brillante carrière dans le métier de négociateur immobilier.

Sauf si vous souhaitez devenir agent titulaire d’une carte professionnelle, vous n’avez pas besoin de diplômes pour pouvoir être conseiller.

En revanche, vous trouverez un travail facilement avec les diplômes suivants :

  • BTS professions immobilières ;
  • Licence professionnelle ;
  • Master Pro droit et de l’habitat.

Les diplômes de master maîtrise d’ouvrage et gestion immobilière ou de management du patrimoine s’imposent si vous désirez vous spécialiser dans une branche immobilière fixe.

Les titulaires d’un BAC+2 à 5 peuvent aussi exercer les métiers de conseiller.

L’évolution de la carrière du négociateur immobilier

Le conseiller immobilier commence généralement sa carrière auprès d’une agence immobilière.

Néanmoins, selon l’agent immobilier et son niveau d’étude, il peut évoluer vers d’autres postes plus importants.

Avec le temps, il peut ainsi être amené à gérer des biens immobiliers mis en location et aussi aller à la quête de nouveaux contrats de mandats.

Mieux, le négociateur immobilier peut au fil du temps migrer vers le poste et l’emploi de négociateur commercial afin de gérer de plus importantes transactions.

Par ailleurs, il n’est pas non plus impossible que le conseiller immobilier salarié prenne les rênes d’une agence immobilière ou mette sur pied sa propre agence immobilière.

En effet, le négociateur immobilier en plus de travailler pour le compte des agences immobilières, peut aussi se mettre à son propre compte et donc travailler grâce à sa carte professionnelle comme un indépendant partout en France.

conseiller immobilier

Le salaire du négociateur immobilier

Le salaire d’un conseiller immobilier n’est pas standard. Les commissions de l’agent peuvent varier selon qu’il travaille à son propre compte ou pour des agences immobilières.

Son statut professionnel, la commission proposée par l’agence et le nombre de biens mis en vente ou en location sont autant de facteurs pouvant influencer le salaire d’un négociateur immobilier.

La nature du bien est aussi un détail qui influence la commission du négociateur. Plus il fera de transactions de biens à valeur importante, plus élevé sera son salaire.

Un conseiller immobilier débutant peut arriver en un an à empocher environ 20 000 à 30 000 euros.

Un expérimenté peut, lui, réussir à se faire environ 70 000 à 80 000 euros par an de commissions. Cette fourchette de prix n’est qu’une estimation du salaire moyen du métier.

Le professionnel commercial peut gagner plus ou moins selon des situations données.

Il existe par exemple certaines agences qui prévoient en dehors des salaires, des primes semestrielles, trimestrielles, mensuelles ou annuelles pour leurs agents.

Le conseiller peut donc toucher d’importantes rémunérations dans cette condition.

Les transactions du négociateur immobilier

Le conseiller immobilier est un agent qui peut effectuer de A à Z toutes sortes de transactions immobilières.

En effet, il est habileté à vendre ou à mettre en location des biens immobiliers comme les maisons individuelles, les appartements en copropriété, les bureaux, les entrepôts, etc…

Grâce à ses formations de mandataires et à ses expériences, le négociateur immobilier a une connaissance parfaite des obligations légales, des formalités et des démarches nécessaires pour effectuer la vente, l’achat ou la location d’un bien en toute légalité.

Conseiller immobilier : salarié ou indépendant ?

La question du statut à adopter est importante quand on veut exercer le métier de conseiller immobilier.

Le choix du salariat ou de l’indépendance est toujours personnel. Ce sont deux options qui présentent chacune leurs avantages et leurs limites.

Exercer le métier en mode du salariat peut par exemple, permettre d’exploiter les connaissances de ses collègues pour mieux gérer ses opérations. Toutefois, ce statut vous contraint à répondre aux besoins précis de votre agence.

Celle-ci peut vous imposer des objectifs de formation à atteindre, sans quoi prendrait fin votre collaboration. La commission proposée par l’agence sur les transactions peut être la limite de cet emploi.

Le négociateur immobilier indépendant commercial, comme vous pouvez vous en douter, a la liberté de diriger son activité comme il entend. Toutefois, il doit quand même faire face à des contraintes fiscales et comptables.

Là où le conseiller immobilier salarié reçoit une rémunération figée accompagnée rarement de primes et cela selon le bien vendu, l’agent indépendant, lui, touche des honoraires bien variés soigneusement calculés et des pourcentages sur le montant de chaque transaction réalisée.

Même si l’agent indépendant travaille en réseau, il peut réussir à conserver jusqu’à 99 % de ses honoraires contrairement au salarié qui ne perçoit que des commissions en guise de salaire.

Le statut juridique du conseiller immobilier

Pour l’exercice du métier du conseiller immobilier, le professionnel commercial peut être indépendant d’une agence immobilière.

Il va lui falloir choisir son statut juridique s’il entend travailler pour son compte. Deux statuts s’offrent à lui dans ce cas, celui de micro-entrepreneur et celui d’entreprise individuelle.

Attention à ne pas confondre les métiers de l’entreprise individuelle de l’entreprise individuelle à responsabilité limitée.

Le premier se caractérise par la possibilité qu’il donne à combiner le statut juridique de l’entreprise et le patrimoine personnel de l’entrepreneur.

Par ailleurs, le négociateur immobilier ne peut plus choisir le statut EIRL depuis le 1er avril 2022.

Pour devenir négociateur immobilier indépendant de formation, je vous conseille la micro-entreprise pour débuter car cet emploi ne présente aucun risque et vous ne payez des charges seulement si vous générez du chiffre d’affaires.

négociateur et conseiller

Faut-il nécessairement être diplômé pour être conseiller immobilier ?

Être titulaire d’un diplôme spécifique n’est pas une condition sine qua non pour exercer le métier de conseiller immobilier.

Des solutions de formations sont souvent proposées dans les réseaux et agences immobilières.

Cependant, ne vous y trompez pas. Pour être performant et faire long feu dans les métiers, rien ne vaut une formation certifiée de qualité.

Pour avoir la main et jouir pleinement du secteur, il est important de continuer les études pour connaître les droits et obligations des acheteurs et vendeurs de biens, qu’ils soient particuliers ou professionnels.

C’est en réalité grâce aux formations en école que vous pourriez facilement vous mettre à votre propre compte et démarrer rapidement votre carrière sans grande difficulté.

Conclusion sur le formation du conseiller

Le poste de négociateur immobilier est un secteur qui connaît un essor fulgurant depuis quelques années. Il est question d’un travail passionnant, mais qui demande des connaissances et beaucoup d’expérience.

Si vous êtes souvent flatté pour votre qualité de fin négociateur, vous avez peut-être un avenir dans le métier de conseiller immobilier.

Il ne vous reste qu’à opter pour une formation de spécialisation pour vous adonner à votre passion. Votre talent de négociateur fera par exemple de vous un bon négociateur immobilier plus tard.

Le poste de conseiller immobilier est pour vous si vous avez un penchant pour les transactions de vente, location et achat.

Vous pouvez toujours vous mettre à votre propre compte comme opter pour le salariat pour le compte d’une agence immobilière. Dans les deux cas, le plaisir sera toujours immense si vous souhaitez devenir négociateur immobilier.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse