Skip to main content
Acheteur

Pourquoi faire une contre visite en immobilier ?

Par 26 septembre 2022Aucun commentaire

contre visite en immobilier

Faire une contre visite en immobilier d’un appartement ou d’une maison vous permettra plusieurs avantages avant de réaliser un prêt.

En effet, que vous envisagiez d’acheter un immeuble de résidence ou locatif pour votre projet, il existe des étapes strictes à suivre. L’une de celles-ci consiste à revisiter l’appartement.

Comment, pourquoi et dans quelles conditions faire la contre visite en immobilier sont autant de questions que se pose de nombreuses personnes désirant faire un achat de maison.

Aujourd’hui, nous décidons de mettre la lumière sur chacune de ces questions afin d’orienter le maximum de personnes à propos de la démarche à suivre pour revisiter une maison.

La contre visite en immobilier : de quoi est-il question ?

La contre visite immobilière, c’est le retour que vous organisez soit avec un ou des proches, soit avec un professionnel afin de mieux vérifier le bien et ses travaux que vous envisagez acheter.

Lorsque vous émettez la volonté d’acheter une maison, vous définissez au préalable les caractéristiques du bien que vous vouliez puis en fonction de votre budget, vous repérez les appartements ou logements qui répondent le mieux à vos attentes.

Cependant, si vous êtes acheteur au cours de la première visite immobilière, vous pouvez omettre certains détails qui vous seront préjudiciables à la suite de votre achat.

Pour réduire les risques, il est recommandé d’effectuer une contre visite de maison, de préférence avec un professionnel qui saura vous donnez d’excellentes idées.

Quelle est son importance ?

La contre visite en immobilier a plusieurs avantages. D’abord, elle permet d’avoir l’avis d’une tierce personne sur le logement.

La première vue organisée par le vendeur se fait toujours dans l’objectif de mettre en valeur le bien.

Ainsi, à cette occasion, la lumière est mise sur les atouts du logement pour son achat, notamment le jardin, la piscine ou la terrasse bien large.

De plus, certains défauts ou travaux de l’appartement peuvent volontairement vous être cachés et occasionner après la signature du compromis de vente, des dépenses que vous n’auriez pas prévues.

La contre visite d’un appartement vous permet donc de vérifier plusieurs points, d’inspecter plus posément l’environnement ou le quartier où se situe la maison puis d’éviter de prendre des décisions purement émotionnelles.

Faire une contre visite en immobilier avec un pro

Faire une contre visite de maison avec un proche, c’est bon. Mais la faire avec une agence immobilière est encore mieux si vous êtes acheteur.

Grâce à son expérience dans le domaine, l’expert saura exactement les principaux éléments à prendre en compte pour bien négocier l’offre d’achat immobilier et trouver le compromis parfait.

En effet, lorsque vous faites appel à un agent immobilier, il pourra vérifier des détails déterminants tels que ;

  • L’état des installations électriques ;
  • L’état des murs ;
  • L’état du sol, de la toiture, du sol, et des combles ;
  • La sécurisation et l’accès à l’immeuble ;
  • Les actes administratifs ;
  • La faisabilité des travaux ;
  • La compatibilité du logement par rapport aux constructions en cours…

De même, lorsque l’appartement mis en vente est en copropriété, il s’assurera de vérifier entre autres les parties communes ainsi que la qualité et la durabilité des matériaux utilisés.

Par ailleurs, il convient de noter que depuis le 1er juillet 2007, la loi exige qu’un diagnostic électrique soit réalisé sur des installations de plus de 15 ans avant la conclusion et la signature de l’acte de vente.

faire une contre visite d'appartement

Comment faire une contre visite d’appartement ?

Pour réussir la contre visite en immobilier, il est important qu’elle se déroule dans de bonnes conditions et qu’elle suive des étapes précises.

Ainsi, en dehors du fait de faire appel à un professionnel pour la vérification des détails, il faudra choisir un bon horaire pour effectuer la visite et rassembler le matériel nécessaire.

Le critère de l’horaire de la visite est assez déterminant pour faire une contre visite d’appartement de qualité en ce sens qu’il permet de noter plusieurs détails tels que l’ambiance, la disponibilité d’espace sur le parking ou encore la densité de la circulation aux heures de pointe.

Ainsi, si votre première vue s’était déroulée tôt le matin ou vers midi, il est recommandé que le retour se fasse dans l’après-midi.

Il faut donc varier les heures afin d’apprécier le bien à sa juste valeur.

Au cours de la première, vous pouvez par exemple aimer l’éclairage du salon en pleine journée sans tenir compte de l’aération des pièces en soirée. Vérifier également le prix des travaux à prévoir.

Ou encore, vous pouvez constater en journée que le parking de votre immeuble est assez large et vide parce que vos voisins sont allés au service.

Le soir, le parking peut ne pas disposer d’assez de place et le rez-de-chaussée peut être plus bruyant que pendant le reste de la journée.

Par ailleurs vous ne pourriez aller faire une contre visite en immobilier avec les mains vides afin de faire un bon achat.

Il est recommandé de vous équiper d’une lampe torche pour éclairer les coins sombres ou peu éclairés.

De même, prévoyez un mètre laser pour prendre des mesures qui vous seront utiles pendant l’aménagement. Enfin, un mètre classique sera également utile.

Check-list de l’extérieur pendant une contre visite en immobilier

Faire une contre visite d’appartement bien planifiée commence de l’extérieur vers l’intérieur.

Cette façon de procéder permet de n’omettre aucun détail majeur et surtout de bien vérifier les parties communes en cas de copropriété. Vérifier l’extérieur signifie également faire un tour dans le quartier afin de checker les différents points qui ne vont pas.

Pour ce faire, il est indispensable d’établir au préalable une check-list afin de ne rien oublier une fois sur place.

La check-list de l’extérieur doit prendre en compte les vérifications telles que :

  • L’accès à votre projet ;
  • La façade du bâtiment ;
  • L’ascenseur ;
  • Les fondations ;
  • La toiture ;
  • L’état des parties communes ;
  • La gestion de la copropriété…
  • Chiffrer le prix des travaux

Le fait de vérifier l’accès à l’immeuble consiste à voir si le bâtiment est équipé d’un interphone, d’un digicode ou d’un mécanisme de badge magnétique.

Cela vous situe sur la sécurité du bâtiment. En ce qui concerne la façade, l’attention doit être portée sur les fissures et notamment sur la date du dernier ravalement.

Au niveau de la toiture et avant votre achat, les traces d’humidité, les problèmes d’étanchéité, la végétation sur le toit et les tuiles manquantes sont autant de choses qui doivent vous interpeler.

Ensuite, vérifiez si l’immeuble est équipé d’un ascenseur et si cet ascenseur fonctionne correctement. Si les fondations sont accessibles, n’hésitez pas à les analyser de près.

Pendant votre contre visite immobilière pour ce qui est de la gestion de votre projet, demandez si elle est attribuée à des bénévoles ou à un syndic professionnel. Enfin, passez au peigne fin, l’état des escaliers, des murs, des couloirs et des boîtes aux lettres.

Quel est le contenu de la check-list de l’intérieur ?

La check-list de l’intérieur doit rassembler tous les éléments nécessaires à votre bien-être et à votre confort après l’aménagement.

Pour ce faire, vous devez demander à l’avance, les documents importants tels que les factures d’électricité, des plus récentes aux plus anciennes.

Vous devez également entrer en possession des justificatifs des taxes foncières et d’habitation puis des documents relatifs aux diagnostics techniques obligatoires.

En outre, si vous remarquez que de récents travaux ont été effectués sur le bien, demandez également les factures quand vous faites la contre visite en immobilier.

Une fois que vous passez cette étape avant votre achat, vous pouvez enfin débuter la contre visite de la maison à l’intérieur du logement en vérifiant notamment :

  • Le nombre de pièces ;
  • La superficie des pièces ;
  • L’état des murs, du plancher et du plafond ;
  • L’état des équipements de plomberie ;
  • L’état des équipements de chauffage et d’électricité…
  • Le prix des aménagements

Enfin, n’oubliez pas de prévoir sur votre check-list la possibilité de discuter avec quelques voisins et les commerçants du voisinage afin de vous imprégner plus globalement de la dynamique du quartier.

Bravo, vous avez fait votre contre visite en immobilier, vous allez pouvoir à présent établir votre prêt.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse