Skip to main content
Vendeur

Changer de chaudière : quelles sont les aides de l’État en 2022 ?

Par 22 novembre 2022Aucun commentaire

N’attendez pas pour changer de chaudière si celle-ci montre des signes de faiblesse et la remplacer.

En effet, alors que la nouvelle réglementation environnementale RE 2020 a entériné la fin du chauffage au fioul et au gaz dans les nouvelles constructions, le remplacement des équipements de chauffage dans l’ancien est également plus que jamais à anticiper pour faire des économies d’énergie.

Depuis le 1er janvier 2022, seule une réparation de ce type de chaudières peut encore être envisagée mais il n’est en effet plus possible de le remplacer par un chauffage utilisant ces mêmes énergies fossiles pour les chaudières.

Heureusement, les pouvoirs publics ont mis en place des dispositifs d’aide pour réduire le coût de ce remplacement de chaudière.

Découvrez quelles sont les aides de l’État en 2022 pour changer de chaudière.

Pourquoi changer de chaudière ?

Outre l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation, plusieurs raisons peuvent justifier le remplacement de sa chaudière. En effet, les chaudières plus anciennes sont généralement moins performantes et se montrent bien souvent plus énergivores, ce qui représente un coût non négligeable sur le long terme. 

De plus, les nouvelles chaudières sont souvent équipées de fonctionnalités modernes et peuvent donc permettre un confort accru au sein de l’habitation.

Enfin, certaines aides de l’État permettent de réduire le coût du remplacement d’une chaudière notamment par une pompe à chaleur, par l’installation d’une chaudière gaz à condensation THPE ou encore par une chaudière à granulés.

Les signes qui montrent qu’il faut remplacer la chaudière

Voici une liste non exhaustive qui montrent qu’il est temps de changer de chaudière car celle-ci montre des signes de fatigue. Ce changement vous permettra de réaliser de bonnes économies d’énergie. Certains signes doivent vous alerter tels que :

  • Votre chaudière à gaz consomme trop d’énergie et vos factures sont plus élevées que d’habitude
  • Des bruits inhabituels sont présents
  • Vous subissez des pannes à répétition
  • La température de l’eau baisse

Vous devez faire réviser votre chaudière à gaz ou à condensation une fois par an pour prévenir de ces désagréments de chaudières et avoir un bon entretien.

Votre professionnel vous fera un devis et un contrat et vous préviendra si elle a besoin de rénovation. Une chaudière bien entretenue, c’est jusqu’à 25 % ‘économie d’énergie sur votre facture.

Quelle type de chaudière choisir pour son remplacement ?

tout d’abord, il faut savoir que la durée de vie d’une chaudière se situe entre 10 et 15 ans avant de penser à la remplacer. Lors du changement, vous réaliserez une belle économie d’énergie. Pour changer de chaudière, il est indispensable de prendre en compte des critères tels que :

  • Le combustible choisi : gaz, condensation, fioul, granules
  • L’emplacement dans votre logement

changer de chaudière

Les différentes aides pour changer de chaudière

Le remplacement de chaudière s’apparentant à des travaux permettant d’améliorer les performances thermiques d’un logement e l’économe d’énergie, il ouvre ainsi droit à différentes aides de la part des pouvoirs publics.

Ma Prime Renov pour remplacer les chaudières

Entré en vigueur le 1er janvier 2020, Ma Prime Renov a remplacé le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et les dispositifs “Habiter mieux Sérénité” et “Habiter Mieux Agilité”.

Cette aide étatique est destinée à tous les ménages propriétaires de chaudières (occupants ou bailleurs) ou à toutes les copropriétés de logement de plus de 15 ans (plus de 2 ans pour le remplacement d’un chauffage au fioul) effectuant des travaux de rénovation permettant d’améliorer la performance énergétique des bâtiments. 

Cette aide pour changer de chaudière est accordée sans conditions de revenus même si le montant attribué dépend lui des revenus du foyer, de sa composition ainsi que du gain écologique permis par le remplacement de chaudière.

Différents profils de propriétaires bénéficient ainsi d’un niveau d’aide plus ou moins important avec 4 niveaux de revenus matérialisés par des couleurs (MaPrimeRenov Bleu, MaPrimeRenov Jaune, MaPrimeRenov Violet et MaPrimeRenov Rose). 

Différents bonus peuvent en outre être accordés : 

  • Pour les sorties de passoire thermique (sortie des étiquettes énergétiques F ou G) ;
  • Pour l’atteinte d’un bâtiment basse consommation BBC (étiquette énergétique A ou B) ;
  • Dans le cadre d’un forfait rénovation globale avec des bouquets de travaux ;
  • Pour l’installation d’une chaudière à énergie renouvelable jusqu’au 31 décembre 2022 (chaudière biomasse, chauffage solaire ou pompe à chaleur), un bonus de 1000 euros peut être perçu par un propriétaire.

Ma Prime Renov Sérénité 

Sur le même modèle que Ma Prime Renov, la Sérénité est attribuée aux propriétaires (bailleurs ou non) ou aux syndicats de copropriété aux ressources modestes et très modestes pour un remplacement de chaudière (sans possibilité de cumul entre les deux aides).

Là encore, le logement doit avoir plus de 15 ans et les travaux doivent être réalisés par un artisan agréé RGE.

L’éco-prêt à taux zéro pour changer de chaudière

L’éco-PTZ est un prêt aidé par l’état sans intérêt servant au financement de travaux de rénovation énergétique et notamment le remplacement d’un chauffage ou d’un équipement servant à produire de l’eau chaude sanitaire ou encore l’installation d’un chauffage ou d’une production d’eau chaude à énergie renouvelable. 

Destiné à tous les ménages, il permet d’obtenir une enveloppe budgétaire pouvant aller jusqu’à 50 000 euros (dans le cas d’une rénovation énergétique globale avec un gain énergétique minimum de 35 %) sans avoir d’intérêt à rembourser pour les ménages qui en font la demande puisqu’ils sont pris en charge par l’État. 

L’éco-prêt à taux zéro pour changer de chaudière est destiné à tous les propriétaires, occupants ou non depuis plus de 2 ans et sans conditions de ressources. Le remboursement peut être effectué sur une durée maximale de 20 ans et les travaux doivent être réalisés dans les 3 ans suivant la date d’émission de l’offre de prêt.

La prime Coup de pouce Chauffage énergie

Versée dans le cadre du dispositif des Certificats d’Économie d’Énergie, cette prime spéciale est attribuée aux ménages effectuant certains travaux de rénovation énergétique dans leur logement. 

Parmi eux, on retrouve notamment l’installation d’une chaudière biomasse performante, d’un appareil de chauffage au bois, d’une pompe à chaleur, d’un système solaire combiné, d’une chaudière gaz THPE (très haute performance énergétique) ou encore d’un raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables.

Les grandes entreprises signataires de la charte “Coup de pouce économies d’énergie” financent alors une partie des travaux de chaudières des ménages et perçoivent en échange des CEE pour leur contribution obligatoire à la promotion de l’efficacité énergétique auprès des consommateurs. 

Il s’agit la plupart du temps des fournisseurs d’énergies ou des enseignes de grande distribution. La prime Coup de Pouce de chauffage gaz est ouverte à tous les ménages mais son montant dépend des revenus du foyer. Le dispositif des CEE afin de changer de chaudière est en outre cumulable avec MaPrimeRenov ou l’éco-PTZ

Aides pour un changement de chaudière avec le chèque énergie

Attribué une fois par an automatiquement aux ménages les plus modestes, ces aides permettent de régler ses factures d’énergie ou de s’acquitter d’une partie de ses travaux de rénovation énergétique parmi lesquels un remplacement de chaudière. Son montant est compris entre 48 et 277 euros chaque année.

Bon à savoir : dans le cadre de l’inflation exceptionnelle des prix de l’énergie, un chèque énergie exceptionnel pour changer de chaudière de 100 à 200 euros a été versé en 2022 aux ménages bénéficiant déjà du chèque énergie. Celui-ci peut être utilisé jusqu’au 31 mars 2023.

La TVA à 5,5 % pour le remplacement de chaudière

Le remplacement d’une chaudière par un équipement de chauffage gaz ou de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable ouvre droit à un taux de TVA préférentiel à 5,5 % au lieu des 20 % habituels. Pour en bénéficier, les travaux doivent obligatoirement être effectués par une entreprise.

Vous pourrez alors disposer de ce taux avantageux à la fois sur l’équipement mais également sur la main d’œuvre.

L’exonération de la taxe foncière afin de changer de chaudière

Les propriétaires bailleurs ou non effectuant un remplacement de chaudière par une installation permettant d’améliorer l’efficacité énergétique du logement peuvent bénéficier d’une exonération partielle ou totale (de 50 à 100 %) de taxe foncière pendant les 3 années suivant le paiement total des dépenses d’équipement.

D’autres aides locales peuvent également être obtenues dans le cadre de programmes de rénovation énergétique initiés par les différentes collectivités locales (commune, département ou région).

Si vous avez besoin de renseignements complémentaire pour changer de chaudière gaz ou son remplacement pour les aides, je vous invite à commenter l’article ci-dessous.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse