Skip to main content
Investissement

Est-il possible et intéressant d’investir la cryptomonnaie en immobilier ?

Par 3 février 2022septembre 7th, 2022Aucun commentaire

cryptomonnaie en immobilier

Est-il possible d’investir dans la cryptomonnaie en immobilier ? Investir est depuis toujours considéré comme le moyen d’investissement par excellence. Pour 70 % des Français, c’est le meilleur moyen de placer son argent et de le faire prospérer.

Depuis 2008 et l’avènement de la première cryptomonnaie d’envergure qu’est le bitcoin, la popularité et l’utilisation des cryptomonnaies n’ont fait que croitre.

Leurs utilisations sont en forte hausse surtout depuis ces dernières années et l’explosion de la valeur du bitcoin. Le domaine de l’immobilier n’est pas épargné par ce nouvel engouement pour les cryptomonnaies.

Est-il possible et économique d’investir dans la cryptomonnaie en immobilier ? Découvrez dans cet article toutes les réponses à vos interrogations.

Qu’est qu’une cryptomonnaie en immobilier ?

Une cryptomonnaie appelée aussi un cryptoactif est une monnaie numérique qui n’implique pas une banque centrale et qui intègre l’utilisateur au processus d’émission d’organisation de transaction.

Elle est basée sur un réseau informatique décentralisée qui est appelé Blockchain. Ce dernier est un grand livre de compte qui peut être consulté par tous ses utilisateurs et qui classe toutes les actions du réseau depuis l’origine.

Les opérations courantes sur ce réseau sont appelées des transactions et sont des transferts de cryptomonnaie d’un utilisateur à un autre. Une cryptomonnaie est stockée dans un espace appelé portefeuille numérique et peut donc ainsi être transférée.

Dans ce système, il n’existe pas d’autorité centrale ou d’intermédiaire de confiance. Pour garantir l’immobilité de la chaine et garantir la sécurité de chaque transaction, ils sont chainés entre eux par des fonctions cryptographiques de codage.

La capitalisation boursière mondiale du marché des cryptomonnaies a dépassé les 3000 milliards de dollars soit trois fois plus que sa valeur en début d’année 2021. Pour se faire une idée de son échelle, cela veut dire que les cryptomonnaies pèsent en bourse plus que la valorisation cumulée des 40 plus grandes entreprises mondiales (Amazon, Apple, Tesla, etc.).

Il existe environ 11 000 cryptomonnaies dans le monde, mais la plus utilisée et la plus connue est le bitcoin. Elle représente à elle seule 42 % de capitalisation boursière mondiale des cryptomonnaies.

Le bitcoin est une cryptomonnaie décentralisée produite (minage) à base de calculs mathématiques complexes et réalisés seulement grâce à de super ordinateurs très gourmands en énergie.

Une pièce de bitcoin vaut aujourd’hui environ 37 000 dollars ; ce qui en fait la cryptomonnaie la plus populaire. Voulez-vous faire partir des personnes qui investissent massivement ? Si oui, retrouvez sur BitIQ une plateforme d’investissement sûr en bitcoin.

Cryptomonnaie en immobilier 

Depuis quelques années, plusieurs transactions immobilières se font grâce aux cryptomonnaies presque tout le temps avec le bitcoin. En effet, le bitcoin étant la cryptomonnaie en immobilier la plus populaire et la plus sécurisée, la plupart des transactions immobilières se font grâce à elle.

Cependant si vous disposez d’autres cryptomonnaies comme l’étherum ou le Solana, elles peuvent être aussi acceptées. À défaut, vous pouvez les échanger contre du bitcoin sur les différentes plateformes d’échange de cryptomonnaie et effectuer ainsi des transactions immobilières.

L’investissement peut aussi se faire de manière indirecte sous une autre forme, mais toujours grâce à la cryptomonnaie en immobilier. En effet, vos pièces de bitcoin peuvent s’échanger contre de l’argent réel.

Il vous suffira de trouver un acheteur, de préférence des plateformes d’échange spécialisé. Vous pouvez ainsi échanger votre cryptomonnaie en euro ou en dollars et ainsi investir de manière plus conventionnelle. Sous une forme ou une autre, il est donc bel et bien possible d’investir grâce à sa cryptomonnaie en immobilier.

cryptomonnaie en immobilier

Pays où on peut utiliser sa cryptomonnaie en immobilier

Les cryptomonnaies sont des monnaies numériques peu règlementées. La crypto économie se développe petit à petit et les mesures de règlementation suivent, mais pas au même niveau dans tous les pays.

Vous pouvez utiliser votre cryptomonnaie en immobilier virtuel la plupart du temps dans des pays développés comme les États-Unis, le Canada, la France, la Suisse l’Australie, etc. La liste de ces pays continue de s’allonger au fur et à mesure que les États se rendent compte des avantages des cryptomonnaies.

D’après la société immobilière Redfin située aux États-Unis en Floride, les transactions sur le marché des États-Unis en Bitcoin à augmenter. Cette augmentation a permis par exemple aux investisseurs étrangers de passer outre le contrôle des changes dans leurs pays et des sanctions économiques.

Toujours d’après Redfin 75 propriétés ont été achetées en 2017 avec le bitcoin. À Miami et dans ses alentours, la mention ‹‹Bitcoin accepté›› a été beaucoup observée dans des annonces de ventes de logements. À Dubaï aussi par exemple, on peut acheter certaines maisons directement avec le bitcoin.

 

 

Inconvénients des cryptomonnaies

Malgré le fait que les cryptomonnaies soient de plus en plus utilisées dans les transactions immobilières, il présente néanmoins plusieurs inconvénients. En premier lieu, nous pouvons noter sa volatilité.

En effet, en prenant l’exemple du bitcoin, son prix avoisinait les 1000 dollars en début d’année 2017. En fin d’année, son prix a presque atteint les 20 000 dollars soit une augmentation de près de 2000 %.

Le prix des cryptomonnaies est complètement imprévisible ; elles peuvent dégringoler d’une minute à l’autre ou au contraire prendre de la valeur. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. Il est question spécifiquement ici de l’offre et de la demande.

Si l’énergie sous forme d’électricité nécessaire à la sécurisation de la blockchain et principalement au minage du bitcoin et des cryptomonnaies vient à manquer, l’offre n’arrive plus à suivre la demande et les prix diminuent.

Dernier exemple en date, le bitcoin a connu depuis le début de cette année 2022 une chute drastique d’environ 50 % en atteignant le prix de 33 000 dollars par rapport à son pic historique de 68 992 dollars atteint en novembre 2021.

Cette situation trouve une partie de son explication dans le fait que le Kazakhstan qui est le deuxième pays de minage de cryptomonnaie a décidé d’imposer des taxes supplémentaires sur les mineurs en 2022. Résultat ? L’offre mondiale de bitcoin a baissé.

En deuxième lieu, nous pouvons citer la sécurité. Si les transactions en elles-mêmes sont fiables, cela n’empêche pas les arnaqueurs de vous voler vos bitcoins notamment si vos portefeuilles ne sont pas sécurisés.

Privilégiez donc des plateformes fiables pour les transactions. Étant donné que les transactions immobilières en cryptomonnaie ne sont qu’à leurs débuts, les acteurs du secteur se montrent perplexes notamment à cause de cette fluctuation.

Taxation et impôts sur les cryptomonnaies

L’essor fulgurant de ces deux dernières années des cryptomonnaies et principalement du bitcoin est d’abord dû à la baisse des taux d’intérêt depuis 2020 principalement à cause de la pandémie du covid.

Plusieurs investisseurs ont pu l’acheter à des prix relativement bas ce qui a augmenté les achats de cryptomonnaie. Or, les États veulent plus de régulation dans ce domaine. La perspective d’un durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine en vue de contrer l’inflation fait craindre un sombre avenir pour les cryptomonnaies.

La chine qui était autrefois le premier pays de minage de cryptomonnaie a interdit toutes les transactions en cryptomonnaie en septembre 2021 et a aussi interdit leur minage. La Russie qui est le troisième pays de minage de cryptomonnaie envisage de taxer davantage les mineurs.

Cette situation fait que si vous voulez investir dans l’immobilier avec vos cryptomonnaies, l’avenir ne s’annonce pas si radieux. Les régulateurs européens et américains se portent actuellement sur un futur encadrement des cryptomonnaies. L’administration fiscale en France par exemple à déclarer que les plus-values réalisées grâce au bitcoin doivent être déclarées et taxées.

Les gains réalisés grâce aux bitcoins ne sont pas comptabilisés comme des revenus mobiliers, mais soumis à la CSG (Contribution sociale généralisée) dont le taux est actuellement à 17,2 %.

Par ailleurs, ces gains sont aussi soumis en France à l’impôt sur le revenu dont le taux peut monter jusqu’à 45 % pour les contribuables les plus riches. En effet, toujours concernant l’impôt sur le revenu, deux cas de figure sont prévus en France.

Si l’activité qui consiste à acheter ou vendre du bitcoin est ‹‹occasionnelle››, le détenteur du bitcoin est soumis au régime fiscal de bénéfices non commerciaux (BNC) avec un taux de 20 %. Si par contre son activité est ‹‹habituelle››, il est soumis au régime des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) au taux de 35 %.

Si vous voulez investir dans l’immobilier avec vos cryptomonnaies, faites ainsi très attention aux règlementations en rigueur dans vos pays. Cela vous évitera d’avoir affaire à la justice ou aux autorités fiscales.

Limite de l’utilisation de la cryptomonnaie en immobilier

Malgré la forte popularité des cryptomonnaies et principalement du bitcoin, le phénomène d’investissement dans l’immobilier grâce à ces derniers reste encore très marginal.

Plusieurs limites se posent. Il faut d’abord que le vendeur qui souhaite vendre sa maison accepte cette monnaie comme moyen de paiement. Le bitcoin et les autres cryptomonnaies ne disposent pas encore d’une législation qui leur est propre. Elles ne sont donc pas légales et vous ne pouvez pas imposer ce moyen de paiement à un vendeur.

Ensuite, il y a le problème de la valeur du bien qui se pose. En effet, les cryptomonnaies étant très volatile le prix que vous aurez fixé au début quand vous vous mettez d’accord avec l’acheteur peut être différend de la valeur de la cryptomonnaie à l’instant précis ou l’acheteur reçoit effectivement la cryptomonnaie.

Il faut donc que dans le contrat de base on organise une éventuelle perte ou hausse de valeur. Cela peut être préjudiciable ou bénéfique pour vous, personne ne peut vous le dire exactement. Le risque est alors très élevé.

En somme, il est bel et bien possible d’investir grâce à sa cryptomonnaie. Cependant, les risques sont souvent élevés et les cryptomonnaies ne sont pas totalement sûres. Il n’est donc pas tout le temps intéressant d’investir dans l’immobilier grâce à sa cryptomonnaie en immobilier.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse