Skip to main content
Vendeur

Tout savoir sur le diagnostic termites obligatoire et l’état parasitaire

Par 13 mai 2021juin 10th, 2021Aucun commentaire

définition du diagnostic termites obligatoire

Également appelé état parasitaire, si vous souhaitez vendre votre maison, vous devrez certainement faire un diagnostic termites obligatoire.

Dans quel cas réaliser un diagnostic termites ? Qui sont ces insectes xylophages ? Comment les faire partir ? Si vous-vous posez ces questions, cet article est fait pour vous !

En effet, je réponds dans cet article à toutes les questions que vous vous posez sur ces parasites qui détériorent votre maison et font de votre vie un véritable cauchemar.

Je vous parlerai de la définition du diagnostic termites, des différentes espèces qu’il y a en France, de comment ils se reproduisent et se propagent, comment et de quoi ils se nourrissent et de leur cycle et durée de vie.

Nous verrons aussi comment savoir s’il y a des termites chez vous, où ils se cachent, pourquoi ils sont là. Mais commençons tout de suite par parler du diagnostic termites en cas de vente de votre bien immobilier.

Définition du diagnostic termites obligatoire

Qu’est-ce qu’un diagnostic termites ?

Le diagnostic termites obligatoire relève du Code de la construction et de l’habitation. Cet état parasitaire s’effectue pour toute vente immobilière, à compter du moment où il y a une construction et que celle-ci soit située dans une zone soumise à arrêté préfectoral ou communal.

Le diagnostic termites s’effectue sur toutes les parties privatives de votre bien tant que la zone est soumise à ce fameux arrêté. Cet état parasitaire vise à informer votre futur acheteur de la présence ou non de cet insecte xylophage et lui permettra d’acheter votre bien en toute connaissance de cause.

L’opération de repérage consistera à relever la présence de ces parasites sur l’ensemble de votre bien mais également 10 mètres aux alentours. Le diagnostic termites obligatoire rejoindra le dossier de diagnostics techniques pour votre vente immobilière.

Enfin, je vous conseille fortement de faire réaliser cet état parasitaire dès la mise en vente de votre bien afin de prévoir une éventuelle présence et de traiter avant d’avoir trouvé un acheteur. Il en sera grandement rassuré.

Que faire en cas de diagnostic termites positif ?

Le code de la construction et de l’habitation prévoit que si le diagnostic termites est positif, une déclaration de leur présence à la mairie doit être faite sous un mois. Cette déclaration précisera l’identité du déclarant ainsi que les caractéristiques de l’immeuble concerné.

Le fait de ne pas se soumettre à cette déclaration est puni d’une contravention de troisième classe et la commune peut également faire effectuer le traitement d’office s’il subsiste des risques d’infestation aux biens autour. Ces travaux seront aux frais du propriétaire de l’immeuble.

Enfin, il se peut que votre état parasitaire fasse mention de :  » indice d’infestation de termites « . Nous retrouvons cette mention surtout dans les maisons ancienne. Cette notification prévient, le plus souvent, qu’il y a eu des termites à l’époque mais qu’au jour du contrôle elles n’étaient pas actives.

Quel est le prix d’un diagnostic termites ?

Le prix d’un diagnostic termites obligatoire dépendra plusieurs aspects:

  • Le déplacement du diagnostiqueur
  • Le contrôle à votre domicile
  • L’établissement du rapport

Le prix moyen d’un diagnostic termites obligatoire est de 60 €

Quelle est la durée de validité d’un état parasitaire ?

La durée de validité du diagnostic termites est de 6 mois. La date sur le rapport de votre diagnostiqueur fera office de preuve.

Par contre, rassurez-vous, car si vous vendez votre bien immobilier et que cet état parasitaire est périmé, la plupart des diagnostiqueurs se re-déplaceront gratuitement pour vous faire un renouvellement.

Veuillez noter que votre diagnostic termites obligatoire doit être valide le jour de l’acte authentique. Si celui-ci se périme entre le compromis de vente et l’acte final, il devra être renouvelé.

En effet, si vous signez un acte sans rapport valide, vous ne serrez pas exonéré de la garantie des vices caché.

Maintenant que nous avons fait le tour du diagnostic termites obligatoire, je vous propose de nous intéresser un peu plus à cet insecte xylophage.

prix diagnostic termites obligatoire

Un termite: qu’est-ce que c’est ?

La définition d’un termite

Les termites parfois appelés fourmis blanches sont une espèce d’insectes dits sociaux. Comme le site Good Diag Immo, Ils existent depuis très très longtemps, au moins depuis l’époque de jurassique (époque allant de -201 millions d’années à -145 millions d’années).

Ces insectes vivent en colonies sous une hiérarchie où chacun à son rôle et sa place. On en retrouve surtout dans les pays chauds, mais il y en a également dans les pays au climat tempéré comme en France.

Ces insectes xylophages rongent le bois afin d’y faire leur nid. Ils sont de petite taille (entre 5 et 8 mm de long pour 1 mm de large). Ils fuient la lumière et sont la plupart du temps aveugles.

Les différentes espèces de termites en France

Il existe dans le monde environ 2 700 espèces de termites différentes. En France, on en retrouve 7 divisés en 2 catégories :
les termites dits de “bois sec” :
– les Kalotermes flavicollis que l’on retrouve principalement dans les régions situées au bord de la Méditerranée. C’est une colonie d’une centaine d’individus. On les retrouve la plupart du temps dans les vignes ou les arbres fruitiers.

Les termites dits “souterrains”, qui sont considérés comme les plus redoutables :
– les reticulitermes santonensis que l’on retrouve dans l’Ouest de la France (La Rochelle, Bordeaux, mais aussi Paris),
– les reticulitermes grassei que l’on retrouve dans tout le Sud-Ouest, mais également ailleurs en Europe (Portugal et Ouest de l’Espagne),
– les reticulitermes banyulensis que l’on retrouve en grande majorité dans le Languedoc-Roussillon,
– les reticulitermes lucifugus que l’on retrouve dans les régions situées au bord du couloir rhodanien, mais aussi en Provence (et en Italie),
– les reticulitermes lucifugus (corsicus) que l’on retrouve en Corse et en Sardaigne,
– les reticulitermes urbis, qui est une nouvelle espèce et que l’on retrouve à Grenoble,

L’ensemble des espèces faisant partie de la catégorie des termites souterrains sont constituées d’individus pouvant atteindre le nombre de 1 million !

Un diagnostic termites est valable pour toutes les sortes de termites, ainsi, peu importe dans quelle région vous vivez même si les termites ne sont que rarement présent, il sera indispensable pour vous de faire un diagnostic termites.

Comment se reproduisent et se propagent-ils ?

Les termites, une fois adultes, fécondent entre eux et les femelles pondent des œufs. C’est comme ça qu’ils se reproduisent.

Ils se propagent de différentes façons. En effet, la première manière qu’ils ont de se propager est la technique de l’envol, les termites adultes quittent la colonie et en créent une nouvelle eux-mêmes.

La deuxième manière est le marcottage (aussi appelé bouturage), les termites, dans les galeries souterraines vont se retrouver séparé du reste de la colonie (volontairement ou accidentellement) et en fonder une nouvelle eux-mêmes également.

La dernière façon pour eux de se propager est une technique qui ressemble au bouturage chez les végétaux, c’est par le transport de bois, de terre, de gravats ou de n’importe quels matériaux qui sont constitués à base de cellulose infectés (c’est de ça qu’ils se nourrissent).

Faire un diagnostic termites vous permettra de savoir si des termites sont présents chez vous et vous pourrez alors, en cas de présence, faire intervenir un professionnel qui stoppera leur propagation et les extermineront de chez vous.

👉👉👉 A lire aussi: quand serez-vous concerné par le diagnostic plomb ? 👈👈👈

Comment et de quoi se nourrissent-ils ?

Les termites se nourrissent de plusieurs choses. En effet, certains se nourrissent d’humus, c’est la terre qui provient de la décomposition des végétaux. Cependant, la plus grande partie des termites sont xylophages, c’est-à-dire qu’ils se nourrissent de bois et de fragments de feuilles.

Ils mangent ce qu’on appelle la cellulose qui est une substance organique qui constitue la membrane des végétaux.

Néanmoins, il faut savoir que la plupart des termites ne digèrent pas très bien la cellulose, ils ont donc dans leur tube digestif, plusieurs organismes ainsi que des bactéries et des protozoaires qui dégradent le bois une fois qu’ils l’ont mangé.

👉👉👉 A lire aussi: découvrez quand vous serez concerné par le diagnostic amiante 👈👈👈

Cycles et durée de vie d’un termite

Le cycle de vie des termites est constitué de plusieurs étapes (8 en tout). Tout d’abord, ce sont des œufs puis ils deviennent des larves. Ces larves vont muer et devenir ce qu’on appelle des nymphes (des termites pas encore tout à fait développer).

Une fois nymphes, ils vont devenir des termites adultes, ils vont à leur tour pondre des œufs puis mourir. Les termites ont une espérance de vie allant de quelques mois à 4 ans.

La reine, elle, peut vivre jusqu’à 40 ans et pondre plus de 40 000 œufs par jour en étant fréquemment fécondée par son roi !

diagnostic termites

Pourquoi faire un diagnostic termites ?

Comment savoir s’il y en a chez moi ?

Outre le diagnostic termites obligatoire en cas de vente, Il existe différents facteurs qui montrent qu’il y a des termites chez vous et qui doivent vous alerter.

Tout d’abord, il y a la présence de tunnels de terre ou de sciure de bois. Si vous voyez des sortes de tunnels dans certaines pièces de votre maison, sur les murs, sur le parquet ou bien même au plafond, ou que vous voyez de la sciure de bois dans ces pièces, il y a de très grandes chances que vous soyez infestés par des termites.

Si vous voyez sur vos meubles en bois des petits tas et que vous ne savez pas ce que c’est, il y a des chances que ce soient les excréments des termites, dans ce cas-là il y a également des chances que ces derniers aient élu domicile chez vous.

Si vos meubles, vos cadres de portes ou fenêtres deviennent poreux et que vos doigts s’enfoncent facilement dedans, que vous observez des fissures et des galeries sur ces derniers, alors c’est possible qu’il y ait des termites chez vous.

Enfin si vous avez du mal à ouvrir et fermer vos portes et fenêtres ou que lorsque vous tapez sur du bois le son est creux comme si vous tapiez sur du papier, alors il y a de très grandes chances qu’il y ait des termites.

Le plus simple pour savoir s’ il y a des termites chez vous reste de faire appelle à un professionnel qui viendra faire un diagnostic termites.

Avec un diagnostic termites, impossible de se tromper, vous saurez si il y a des termites et exactement où ils se trouvent.

Termites : où sont-ils ?

Les termites peuvent se trouver dans différents endroits de votre maison. Ils peuvent même se trouver dans votre jardin.

Ils peuvent se trouver dans vos fondations, dans vos cadres de portes et de fenêtres, dans vos meubles, vos parquets, et même dans vos plinthes, car ils se nourrissent de tout ce qui est en bois donc iront forcément dans les endroits où il y a du bois.

Ils peuvent se trouver dans la charpente comme dans la cave. On a tendance à penser que les termites se cachent dans les charpentes alors qu’au contraire, ils se trouvent le plus souvent dans les sous-sols.

Le diagnostic termites obligatoire permet de savoir si, oui ou non, il y a des termites chez vous.

Pourquoi sont-ils là ?

Les termites élisent domicile dans vos maisons la plupart du temps pour la même raison : votre maison manque d’entretien et vos pièces et meubles en bois manquent d’exposition au soleil.

En effet, les termites aiment se mettre là où il fait sombre et humide. Si vous exposez vos meubles au soleil ou que vous laissez le soleil entrer dans vos pièces, alors il y aura beaucoup moins de chances qu’il y ait des termites chez vous.

Quant au manque d’entretien, cela ne signifie pas que vous êtes sale, que vous ne faites pas le ménage, mais peut-être que vous ne vous occupez pas bien de votre maison.

Par exemple, si vous avez des tuiles cassées sur votre toit, si vous ne vérifiez pas vos climatisations, si vous n’entretenez pas vos greniers, si vous laissez les vieilles souches d’arbres traîner dans le jardin… Alors il y a de très grandes chances que les termites viennent faire un tour chez vous.

👉👉👉 A lire aussi: découvrez le diagnostic de performance énergétique 👈👈👈

état parasitaire

Conclusion sur le diagnostic termites obligatoire

Après avoir fait un diagnostic termites obligatoire, si celui-ci révèle la présence de termites chez vous, vous pouvez essayer de les éradiquer vous-même. Il existe plusieurs méthodes pour éliminer les termites.

Premièrement, vous pouvez créer ce qu’on appelle une barrière chimique dans et autour le nid de termites. Il vous suffit d’injecter le produit à l’intérieur et de boucher toutes les possibilités de sortie de ces nuisibles.

Deuxièmement, vous pouvez installer des morceaux de bois ou de cartons piégés. Il vous suffit de recouvrir le morceau de bois ou de cartons avec un insecticide, les termites vont venir le manger et ils vont se contaminer les uns les autres.

Troisièmement, vous pouvez créer une barrière physico-chimique en isolant l’endroit où se trouvent les termites et en l’imbibant d’un produit exprès pour les tuer.

Quatrièmement, vous pouvez appliquer un produit dit curatif, il vous suffit de retirer la partie abîmée par les termites, de la brosser et d’enlever la poussière et avec un pinceau de mettre plusieurs couches du produit.

Enfin, si aucune de ces techniques ne fonctionne, il faudra faire appel à des professionnels.

Si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur le diagnostic termites obligatoire ou l’état parasitaire, je vous invite à commenter l’article ci-dessus.

Jonathan VOOGT

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse