Skip to main content
Investissement

Top 5 des conseils pour réussir son investissement dans l’immobilier neuf à Bordeaux

Par 2 novembre 2022Aucun commentaire

investissement bordeaux

L’investissement immobilier est un des placements les plus rentables actuellement. Cependant, pour être certain de réussir son
investissement dans le milieu de l’immobilier neuf à Bordeaux, il est important de passer par quelques étapes primordiales.

Les nouveaux investisseurs ont pour habitude de se ruer tête baissée dans ce genre d’aventure, une erreur qui pourrait leur coûter
très cher sur le long terme. Nous vous proposons 5 conseils pour la réussite de votre investissement immobilier.

Comment réussir facilement son projet immobilier à Bordeaux ?

La Belle Endormie dispose déjà de tous les atouts pour attirer de nouveaux habitants chaque année. Investir à Bordeaux, c’est
profiter de sa géographie optimale, sa démographie dynamique et son tissu économique foisonnant.

Les futurs investisseurs ont
donc les clés en main pour réussir leur investissement, il leur faudra cependant savoir les exploiter au maximum pour faire
face à une concurrence toujours plus féroce dans le domaine.

Quelles sont les bonnes questions à se poser dans le cadre d’un projet d’investissement dans l’immobilier neuf à Bordeaux ?

1. Quel emplacement choisir à Bordeaux ?

Le choix d’un bon emplacement pour son futur bien immobilier est un des critères les plus importants à considérer. Le
propriétaire doit se mettre à la place des acheteurs potentiels et considérer le fait que ces derniers recherchent un logement pour
le long terme.

Le potentiel d’un logement dépend beaucoup du quartier dans lequel il se trouve. Il faudra donc veiller à ce que le logement soit à proximité des bassins d’emplois, des transports en commun et des commerces. En général, tout emplacement qui pourrait faire gagner du temps aux nouveaux propriétaires est intéressant.

Il est essentiel de comprendre qu’un investissement immobilier peut rester rentable sur le long terme s’il est bien situé. Il vaut
mieux investir dans un secteur attractif, avec toutes les commodités à moins de 15 minutes de trajet.

Un quartier où il fait bon vivre est également un bon élément de vente. Ainsi, il ne faut pas hésiter à visiter régulièrement le bien que l’on souhaite acheter
et faire le tour du quartier pour collecter des informations auprès des habitants.

2. Quel type de bien immobilier acheter ?

Le type de bien immobilier est à choisir avec la plus grande stratégie. Dans le cas où vous souhaiteriez rentabiliser au plus
vite un investissement locatif, par exemple, le mieux est de vous tourner vers les petites surfaces, idéalement les studios. Ce
genre de logement est très recherché par les étudiants et les jeunes actifs à Bordeaux.

Si vous arrivez à trouver un emplacement non loin des universités ou des grandes écoles de la ville, vous aurez toutes les chances de votre côté pour éviter la vacance
locative.

D’un autre côté, si vous souhaitez réaliser un investissement sur le long terme et sans risques, vous pourrez orienter votre choix
vers les quartiers « chics » et les biens immobiliers de haut standing.

Il convient de préciser que lorsque l’on souhaite investir dans le neuf à Bordeaux, il faut toujours se projeter à long terme et anticiper au maximum les différents événements qui
pourraient conduire à une vacance locative.

Sur ce point, il faudra aussi faire attention à la concurrence. Vous ne pouvez pas investir dans un studio alors que le quartier
dans lequel il est situé propose un nombre important de studios.

Il convient alors de faire une petite étude de marché et trouver un secteur où la demande est très forte pour le type de bien que vous souhaitez.
Pour attirer le plus de candidats possibles pour votre bien immobilier neuf à Bordeaux, celui-ci doit être fonctionnel et ne doit
pas afficher de défauts apparents.

Selon votre budget, il serait intéressant d’avoir une cuisine aménagée (sans les équipements), une salle de bain bien agencée et quelques rangements pratiques. Le volume des pièces est également un point qui n’est pas à négliger.
Il en est de même pour la luminosité des chambres et de la salle de séjour.

3. Comment négocier l’achat de votre bien immobilier à Bordeaux ?

La phase liée à l’achat est une des règles fondamentales à respecter lorsque l’on veut investir dans l’immobilier. Pour être certain de réaliser une « bonne affaire », vous devrez faire preuve de détermination pour acheter votre futur bien à un prix légèrement en dessous de la moyenne sur le marché. Cette technique vous permettra d’avoir de meilleurs taux de rendement.

Par ailleurs, vous aurez aussi l’avantage d’une plus-value plus importante si vous songez à une revente après un certain temps.
En effet, dans le cas où les prix du marché tendent à baisser, vous ne perdrez pas d’argent, et si au contraire, ils sont à la
hausse, vous pourrez en tirer profit.

Pour être certain d’avoir des prix intéressants, il est fortement conseillé de faire appel à un expert dans le domaine de
l’immobilier neuf tel qu’IMMO9.

Un conseiller en investissement immobilier peut répondre à plusieurs questions relatives à votre
projet.

Il peut vous être d’une grande aide sur le choix de l’emplacement du logement et du régime fiscal à adopter, du type de
location (meublée ou vide), du meilleur prêt immobilier et fera des études précises sur les dispositifs de défiscalisation qui vous
conviendront le mieux (loi Pinel, LMNP…).

Grâce à son expérience et à ses connaissances, ce professionnel est en mesure de vous trouver un logement proposé à un prix
intéressant pour votre investissement dans l’immobilier neuf à Bordeaux. Il sait également où se trouvent les biens qui
présentent de légers défauts (réparables) et ceux qui sont sur le marché depuis trop longtemps (les propriétaires de ce type de
bien ont tendance à baisser leurs prix pour réaliser leur vente). Le mieux est de se tourner vers un professionnel immobilier
agréé par les banques. Il a déjà la confiance de ces établissements et peut vous offrir une garantie lors de votre demande de
prêt.

4. Quel mode de gestion locative à privilégier ?

Une fois que vous aurez acquis votre bien immobilier, vous devrez vous concentrer sur sa mise en location. Vous pouvez vous
en occuper vous-même ou passer par un gestionnaire professionnel.

La première option vous obligera à gérer la relation bailleur/preneur, ce qui risque de prendre beaucoup de temps. En revanche, cette solution vous permettra d’économiser de
l’argent sur les frais de service d’un gestionnaire.

D’un autre côté, travailler avec un professionnel du milieu présente de
multiples avantages. Vous n’aurez pas à vous occuper des différentes contraintes administratives, des états des lieux, de la
quittance de loyer ou encore de la rédaction du bail.

Il est aussi important de préciser qu’aujourd’hui, les lois sont très complexes et chaque détail est à appliquer à la lettre. Avoir un
professionnel à ses côtés pour la bonne marche des opérations est alors essentiel afin de ne commettre aucune erreur.

5. Quels types d’assurance choisir ?

En optant pour un investissement dans l’immobilier neuf à Bordeaux, vous devrez souscrire à différentes assurances pour ne
pas perdre d’argent.

En effet, un propriétaire court toujours le risque d’avoir un locataire qui ne paye pas de loyer ou de voir son
bien se dégrader de manière inquiétante au fil des années. Pour éviter ce genre de mésaventure, vous pouvez souscrire à la GLI
(garantie loyers impayés).

En fonction du contrat que vous allez signer, la garantie peut à la fois prendre le paiement des loyers
en charge, mais peut aussi lancer la procédure judiciaire contre votre locataire. Pour les risques de dégradation du bien
immobilier, vous pouvez souscrire à diverses assurances spécifiques, à l’instar de l’assurance contre les dégâts des eaux ou
encore l’assurance incendie.

Une assurance PNO (propriétaire non-occupant) est également conseillée.

Afin de vous préparer au mieux aux imprévus, nous vous conseillons de conserver entre 6 et 7 mois de loyer dans votre
trésorerie pour faire face rapidement aux difficultés que pourraient engendrer un loyer impayé ou des travaux importants.

Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Laisser une Réponse