Skip to main content
Acheteur

Bien choisir son programme neuf à Montpellier : mode d’emploi

Investir dans la pierre est plus que jamais une valeur sûre, c’est la raison pour laquelle de plus en plus d’investisseurs s’intéressent au secteur de l’immobilier dans les grandes métropoles.

Très investie par la promotion immobilière neuve, Montpellier figure parmi les villes où l’investissement locatif a le vent en poupe. Avec le nombre croissant de programmes neufs à Montpellier, la palette de choix est immense.

Cependant, il n’est pas toujours facile de faire le tri et de choisir le bien idéal pour investir de façon rentable. Voici quelques conseils pour bien choisir son programme neuf, sans tomber dans les éventuels pièges du milieu.

Comment choisir son programme neuf ?

Les risques sont nombreux lorsque l’on est nouveau dans le monde de l’immobilier. Il est important de faire attention aux moindres détails avant de signer un quelconque contrat.

Avec la multitude de programmes immobiliers proposés sur le marché, il est facile de se laisser tenter par les premières offres. C’est pourtant la première erreur à ne pas commettre : la précipitation et l’investissement immobilier ne font pas bon ménage. Quelques points sont à considérer avant de se lancer dans l’achat d’une résidence principale ou dans un investissement locatif à Montpellier.

Choisir un programme neuf à Montpellier : définir ses besoins

C’est la première étape d’une aventure immobilière. Foncer tête baissée en espérant compter sur « l’improvisation » n’offre que peu de garanties de réussite du projet. Une bonne préparation est donc de mise pour se constituer un patrimoine. La définition des besoins dépend de chacun. Il faudra alors déterminer le nombre de pièces souhaité, le type de surface voulu ainsi que le quartier dans lequel on souhaite investir. Ces trois points font partie des plus importants pour cette phase.

Il est conseillé de rester réaliste et de se poser les bonnes questions pour la définition des besoins pour un programme neuf à Montpellier. Est-ce que vous souhaitez investir dans le locatif ou acheter un logement pour y habiter ? Quelle surface souhaitez-vous (grande, moyenne, petite) ?

Par exemple, le nombre de pièces souhaité doit être en adéquation avec le nombre des futurs occupants. Un couple avec deux enfants en bas âge peut très bien investir dans un logement comprenant seulement deux chambres, si leur budget est assez serré. Par ailleurs, un investisseur doit toujours consacrer un budget cohérent avec sa situation financière. Cela lui évitera les mauvaises surprises. Pour cela, il devra définir au préalable ses possibilités de remboursement et le montant de son apport. De nombreuses aides sont aujourd’hui disponibles en France pour ceux qui souhaitent acheter leur première résidence principale dans le neuf, comme le prêt logement « accession » proposé par Action Logement ou encore le prêt à taux zéro.

Choisir entre un logement déjà construit et un logement en VEFA

Voilà une question qui revient souvent lorsque l’on parle d’achat immobilier : doit-on choisir un logement neuf déjà construit ou un logement en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement ou logement sur plan) ? Les deux comportent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. En choisissant un logement en VEFA, le propriétaire pourra profiter d’un logement qui répond parfaitement à ses besoins et les possibilités de personnalisation du bien sont très riches grâce au catalogue fourni par le promoteur immobilier.

Le problème avec ce type de logement réside dans le délai de livraison du programme qui peut être très long (cela peut atteindre plusieurs mois). D‘un autre côté, les logements neufs déjà construits sont achevés et le propriétaire peut emménager quand il le souhaite. Son inconvénient principal concerne son aménagement qui ne sera pas forcément au goût de l’acheteur.

Évaluer le promoteur immobilier

Le choix du promoteur immobilier est une des étapes les plus délicates du processus. Une fois que tous les besoins ont été énumérés, il faudra faire une petite évaluation du promoteur qui propose le bien qui vous intéresse. Si vous n’avez pas encore eu de coup de cœur pour un bien en particulier, il est possible de s’adresser à un courtier en immobilier neuf, tel qu’IMMO9, qui pourra vous conseiller sur une multitudes de programmes neufs à montpellier.

Dès que vous aurez trouvé une résidence qui vous interpelle, commencez à faire des recherches poussées sur le promoteur immobilier qui le propose. En règle générale, une SCI (société civile immobilière) est constituée pour chaque programme immobilier. Il est assez facile de trouver le nom du promoteur derrière la SCI sur internet ou sur les panneaux installés devant les chantiers.

Afin de faire une meilleure évaluation d’un promoteur immobilier, il est aussi conseillé de juger ses précédents travaux et inspecter les biens en détail. Il faudra vérifier la qualité de la bâtisse, des finitions et l’aspect des parties communes.

La vérification de la qualité de la construction est une étape clé dans la recherche d’un programme neuf à Montpellier. Il faudra se renseigner sur les différentes étapes du chantier et voir si toutes les normes en vigueur sont bien respectées en termes de performances énergétiques et d’habitabilité.

Avant de vous engager avec un promoteur, vérifiez s’il propose la certification NF Habitat HQE ou NF Habitat. Cette dernière offre la garantie d’un logement confortable, sain, économique et sûr. Il s’agit d’un gage de fiabilité et de professionnalisme du promoteur.

Faire des repérages de l’environnement dans lequel est implanté le programme

L’environnement dans lequel est implanté le programme de votre choix doit, lui aussi, correspondre à vos besoins. Est-ce qu’il s’agit d’un quartier en construction ? Est-ce que des travaux sont effectués à proximité du programme ? Est-ce qu’il y a de la verdure et des parcs à proximité ? Est-ce que les différents services et les transports sont loin du logement ? Ce type de question vous aidera dans votre enquête.

Il vous faudra également vérifier les immeubles voisins pour voir s’ils n’assombrissent pas votre futur appartement. Selon le cas, vous pouvez aussi parler avec les habitants du quartier pour obtenir quelques informations précieuses.

L’emplacement d’un bien immobilier est crucial, surtout si vous souhaitez l’acheter pour le louer ensuite pour profiter des avantages du dispositif Pinel. Voici les principaux critères à prendre en compte dans le choix de l’emplacement de votre programme neuf à Montpellier : le cadre de vie, l’accessibilité, les perspectives de dynamisme du quartier, les commodités, l’ambiance générale qui y règne ou encore l’orientation du bâtiment par rapport au soleil.

Évaluer le potentiel de revente du bien ou son potentiel locatif

Pour rester à l’affût de la moindre opportunité dans le monde de l’immobilier local, il vous faudra évaluer le potentiel de revente et locatif du bien. Faire une petite étude du marché locatif dans les environs est fortement conseillé. Il sera difficile de vendre un appartement de trois pièces dans une zone qui propose déjà une dizaine d’offres similaires, par exemple. L’objectif est avant tout d’être compétitif sur le marché, que ce soit en termes de revente ou de location.

Faire la liaison entre la typologie du logement et son environnement

C’est un point qui concerne surtout les personnes qui souhaitent se lancer dans l’investissement locatif à Montpellier. Ainsi, si vous souhaitez louer à des étudiants, par exemple, veillez à choisir un logement à la portée de leur bourse et qui se trouve à proximité des universités ou non loin des transports en commun. Dans ce cas précis, un studio pourrait suffire.

Jonathan VOOGT

Auteur Jonathan VOOGT

Conseiller immobilier sur Saint André de Cubzac, je vous accompagne dans un de vos plus grand projet: la vente ou l'achat de votre bien immobilier.

Plus d'articles de Jonathan VOOGT

Laisser une Réponse